^

Société

#MangeonslesRiches

Crise économique. Les milliardaires français sont les plus riches d’Europe

Alors que la crise sanitaire a plongé des pans entiers de la société dans la précarité, les plus riches eux, tirent profit de la situation et s’enrichissent. La grande bourgeoisie française se porte très bien. D’après Alternatives Economiques, les milliardaires français apparaissent comme les plus riches d’Europe.

mardi 13 avril

crédit photo : Eric Piermont/AFP

Dans une infographie mesurant la somme par nationalité des fortunes européennes publiée par la revue Alternatives économiques, on observe que la France est le pays européen où les milliardaires se sont le plus enrichis avec une somme atteignant 350 milliards d’euros devant l’Allemagne, le Royaume-unis, la Suède, l’Italie ou encore l’Espagne.

A l’échelle mondiale, on observe un flagrant accroissement des inégalités. En effet, entre février 2019 et décembre 2020 la fortune des 10 hommes les plus riches du monde dont font partis Jeff Bezos ou encore Elon Musk a augmenté de 1,12 billions de dollars.

Par contraste, on observe un appauvrissement conséquent des classes moyennes et populaires du fait des grandes vagues de licenciements opérées par le patronat durant la crise sanitaire. En effet, 500 millions de personnes ont été plongées dans la pauvreté dans le monde en 2020.

En France, comme nous le montre l’infographie d’alternatives économiques, les fortunes des milliardaires ont également considérablement augmenté, celle de Bernard Arnault augmentant de 44 milliards d’euros durant la crise, soit une hausse de 41%, tandis que le nombre de pauvres lui ne cesse d’augmenter et pourrait atteindre 12 millions de pauvres soit environ 18,46% de la population française.

Cette augmentation du taux de pauvreté n’est pas apparue par hasard. Durant cette crise, le patronat nous a montré qu’il était bien décidé à faire payer la crise aux travailleurs en licenciant en masse dans plusieurs secteurs. En effet, ce ne sont pas moins de 158 400 emplois qui furent détruits en 2020, démontrant ainsi la volonté des patrons de se servir des employés comme une variable d’ajustement dans ce contexte de crise.

Cet enrichissement indécent et profondément injuste d’une poignée de personnes dans la situation de crise que nous traversons, est l’un des nombreux exemples de l’inégale répartition des richesses, celles-ci essentiellement produites par la classe ouvrière et une preuve de plus qu’il faut en finir avec ce système absurde qu’est le capitalisme.




Mots-clés

Covid-19   /    Crise économique   /    Crise sociale   /    Lutte des classes   /    Patrons-voyous   /    Société