^

Société

#BlackLivesMatter

#BoycottEquipeDeFrance : la droite et l’extrême droite en campagne contre la dénonciation du racisme

La droite et l'extrême droite ont lancé une campagne réactionnaire contre l'équipe de France. Les joueurs ont annoncé à travers le capitaine Hugo Lloris qu'ils poseraient un genou à terre avant le coup d'envoie du match contre l'Allemagne pour s'opposer au racisme et aux discriminations.

mardi 15 juin

Crédit Photo : AFP / Franck Fife

Les Bleus ont annoncé qu’ils poseront un genou à terre ce soir à 21h, avant le début du match contre l’Allemagne, pour montrer leur soutien aux victimes d’agressions et violences racistes et aux discriminations.

Le geste rappelle celui des équipes anglaise et belge et plus à long terme ceux des membres des équipes de NFL et de NBA aux Etats-Unis qui, l’an dernier, s’étaient solidariés avec les manifestations qui demandaient justice pour George Floyd. Le geste fait aussi référence, historiquement, au mouvement des droits civiques des années 1960 aux Etats-Unis et de l’opposition du mouvement au racisme d’Etat et à la ségrégation raciale.

En 2016, Colin Kaepernick, joueur de la NFL pour les 49ers de San Francisco s’était solidarisé avec le mouvement Black Lives Matter et s’alignait dans la tradition des sportifs noirs opposés au racisme structurel de l’Etat et aux violences policières sous le gouvernement Obama.

Plus récemment, le geste des Bleus entre dans la continuité des dernières mobilisations connues dans le monde en résonnance avec le mouvement Black Lives Matter aux Etats-Unis et avec la revendication de Justice et Vérité pour Adama et toutes les victimes des violences du racisme d’Etat. Depuis le début de l’Euro, les équipes anglaise et belge ont elles mêmes effectué ce geste. La France, lors d’un match de préparation contre le Pays de Galle l’avait elle même déjà effectué il y a deux semaines.

Les réactionnaires de la droite et de l’extrême droite, en pleine préparation de la campagne régionale et présidentielle ont lancé une ridicule campagne contre l’équipe de France. De Papacito à Jean Messiah en passant par Jordan Minary, ex-élu les Républicains, les réactionnaires ont fait leur show, vite ridiculisés par le reste du réseau social.

Leur cabale réactionnaire rappelle surtout les campagnes qu’avaient mené le Parti Républicain et une partie du Parti Démocrate aux Etats Unis en opposition au mouvement Black Lives Matter, passant par une injonction aux sportifs à fermer sur les violences policières. Elle cache surtout une tentative de manipulation grotesque pour s’opposer au mouvement antiraciste qui se développe massivement depuis l’été 2020 et qui s’oppose durement au discours de Macron et Darmanin visant à défendre les flics et leur tournant sécuritaire réactionnaire.




Mots-clés

France   /    #BlackLivesMatter   /    football   /    Les Républicains   /    Extrême-droite   /    Société