×

Papiers pour tous

Tous dans la rue samedi contre la loi Immigration : détruisons les frontières, pas les retraites !

Le projet de loi Immigration de Darmanin prévoit toujours plus de répression et de précarité pour les travailleurs sans-papiers et étrangers. Victime d'un tri raciste, ces derniers sont également les plus impactés par la casse des retraites et les pensions de misère. Contre Macron et Darmanin, pour la régularisation de tous les sans-papiers : rendez-vous ce samedi dans la rue à Paris, Lyon et Marseille !

Mahdi Adi

15 février 2023

Facebook Twitter

Cortège de travailleurs sans-papiers de DPD, sous-traitant de La Poste, en grève à la manifestation du 19 janvier 2023 contre la réforme des retraites à Paris. Crédit photo : O Phil des Contrastes

Pas de trêve pour la chasse aux migrants. Le 1er février dernier, Darmanin a présenté son projet de loi Immigration en Conseil des Ministres. Au menu : plus de CRA (Centre de Rétention Administrative) pour enfermer les sans-papiers, plus d’expulsions avec plus d’OQTF, et plus de répression avec le renforcement de la « double-peine » pour les étrangers. Par ailleurs, le texte prévoit la mise en place de titres de séjour « métiers en tension ». Une mesure qui révèle un des fondements de la politique migratoire de Macron et Darmanin : le tri raciste des migrants au service des besoins du patronat.

« On a risqué notre vie pendant le Covid, sur la route dans la circulation tous les jours on risque nos vies », expliquait un livreur UberEats en grève en octobre dernier. Et pour cause, pendant les confinements successifs, les travailleurs sans-papiers et étrangers étaient en première ligne dans les secteurs dits « essentiels », faisant la démonstration du rôle central qu’ils jouent pour faire tourner la société. C’est pourquoi l’offensive de Darmanin avec son projet de loi xénophobe est une attaque pas seulement contre les étrangers, mais bien contre l’ensemble des travailleurs et des classes populaires.

Dans un contexte où Macron veut casser nos retraites, il s’agit de défendre d’autant plus l’unité de notre camp social. Pour faire reculer le gouvernement sur tous les fronts, il faudra en effet se battre tous ensemble. A ce titre, les travailleurs sans-papiers et étrangers ont montré ces derniers mois leur capacité à construire le rapport de force par la grève, par exemple dans les luttes victorieuses à Geodis, Chronopost ou encore Planett Intérim. Or non seulement le patronat les surexploitent, mais ce sont encore eux qui sont le plus impactés par la casse des retraites et subissent les pensions les plus misérables.

Pour construire l’unité des travailleurs dans la bataille face au gouvernement, les syndicats et les organisations politiques se revendiquant du mouvement ouvrier et de la jeunesse doivent donc également revendiquer le retrait du projet de loi xénophobe de Darmanin et la régularisation de tous les sans-papiers, au même titre que le retrait de la réforme des retraites. C’est la raison pour laquelle Révolution Permanente soutient l’appel lancé par un collectif de syndicats et d’association contre la loi Immigration – dont la CGT, la FSU, Solidaires, l’UNEF et la Marche des Solidarités – à manifester ce samedi 18 février à Marseille, Lyon et Paris devant les CRA pour dénoncer la répression et les expulsions des sans-papiers, et à se mobiliser dans toute la France le samedi 4 mars.

Rendez-vous aux manifestations dès ce samedi 18 février

Paris : 14h Porte Dorée

Lyon : 14h Place Gabriel Péri

Marseille : 14h Bougainville jusqu’à Porte d’Aix


Facebook Twitter
La manifestation antiraciste du 21 avril autorisée : tous dans la rue ce dimanche à Paris !

La manifestation antiraciste du 21 avril autorisée : tous dans la rue ce dimanche à Paris !

Des AED condamnés à de la prison avec sursis pour avoir dénoncé la répression syndicale et le racisme

Des AED condamnés à de la prison avec sursis pour avoir dénoncé la répression syndicale et le racisme

Répression coloniale. A Pointe-à-Pitre, Darmanin instaure un couvre-feu pour les mineurs

Répression coloniale. A Pointe-à-Pitre, Darmanin instaure un couvre-feu pour les mineurs

Marche antiraciste du 21 avril interdite à Paris. Face à la répression, faisons front !

Marche antiraciste du 21 avril interdite à Paris. Face à la répression, faisons front !

Peines contre les parents, internats : Attal s'en prend encore aux jeunes de quartiers populaires

Peines contre les parents, internats : Attal s’en prend encore aux jeunes de quartiers populaires

« Place Nette » à Mayotte : le gouvernement relance l'opération Wuambushu pour des expulsions de masse

« Place Nette » à Mayotte : le gouvernement relance l’opération Wuambushu pour des expulsions de masse

Solidarité avec les sans-papiers et les mineurs isolés : tous dans la rue ce vendredi 12 avril !

Solidarité avec les sans-papiers et les mineurs isolés : tous dans la rue ce vendredi 12 avril !

JO : À la Maison des Métallos, la lutte des mineurs en recours s'organise contre les expulsions

JO : À la Maison des Métallos, la lutte des mineurs en recours s’organise contre les expulsions