×

Solidarité ouvrière

Tous à Paris le 1er mars en soutien à Christian Porta, délégué CGT réprimé par un géant de l’agrobusiness !

La CGT Neuhauser appelle à se mobiliser devant le siège du groupe InVivo le 1er mars à 13h, contre la répression syndicale et le licenciement de Christian Porta. Face aux méthodes anti-syndicales d'un géant de l’agrobusiness, faisons front !

Enzo Tresso

23 février

Facebook Twitter
Tous à Paris le 1er mars en soutien à Christian Porta, délégué CGT réprimé par un géant de l'agrobusiness !

Après avoir été condamné au tribunal pour avoir interdit à Christian Porta d’accéder au site, le groupe InVivo s’acharne. Le 19 février, la direction de la boulangerie industrielle Neuhauser, filiale du groupe InVivo, a notifié à l’inspection du travail le licenciement de Christian Porta, représentant CGT sur l’usine de Fürst. Celle-ci a deux mois pour valider la décision.

Le groupe accuse le syndicaliste d’avoir « harcelé moralement la direction », un prétexte pour tenter d’écraser une section syndicale combative, qui a mené d’importants combats ces dernières années. Après l’avoir mis à pied, la direction emploie désormais les services de trois huissiers, qui se relaient toutes les huit heures, pour entraver l’action du dirigeant syndical et la poursuite de la grève.

Dans ce cadre, la CGT Neuhauser appelle à un rassemblement le 1er mars à 13h devant le siège d’InVivo, 83 rue de la grande armée, à Paris. Une mobilisation importante contre la répression syndicale et le licenciement de Christian Porta, qui s’inscrit dans la continuité d’une vaste offensive patronale contre le syndicalisme combattif depuis la fin de la bataille des retraites.

Face à un groupe milliardaire, qui tente de mettre au pas une équipe syndicale déterminée et de détruire les acquis sociaux gagnés par la lutte des travailleurs, la solidarité doit être la plus large. Après le rassemblement du 16 février, qui a réuni plus de 200 travailleurs, syndicalistes et étudiants, et la tribune, signée par 120 syndicats, publiée ce lundi, la bataille contre les pratiques du groupe InVivo continue !


Facebook Twitter
SNCF : 300 personnes en soutien à Régis, menacé de licenciement pour avoir dénoncé des VSS

SNCF : 300 personnes en soutien à Régis, menacé de licenciement pour avoir dénoncé des VSS

Roissy : face à la pression patronale, les salariés d'un sous-traitant de Sixt en grève reconductible

Roissy : face à la pression patronale, les salariés d’un sous-traitant de Sixt en grève reconductible

Éducation : la grève du 22 avril ne peut rester isolée, il faut un plan pour élargir la lutte !

Éducation : la grève du 22 avril ne peut rester isolée, il faut un plan pour élargir la lutte !

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis

Toulouse. Marche blanche en mémoire d'Adrien, employé de l'ATPA-SPA en lutte contre la maltraitance animale

Toulouse. Marche blanche en mémoire d’Adrien, employé de l’ATPA-SPA en lutte contre la maltraitance animale

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs