×

Rentrée

Abayas : le lycée Utrillo en grève mercredi contre l’attaque islamophobe et le manque de moyens

Face à une rentrée marquée par l’offensive du gouvernement contre les abayas, des personnels du lycée Utrillo (Stains, Seine-Saint-Denis) ont décidé de se mettre en grève ce mercredi, dénonçant dans un communiqué la politique islamophobe du gouvernement et le manque de moyens. Une première réaction importante à l'attaque en cours.

Paul Morao

4 septembre 2023

Facebook Twitter
Audio
Abayas : le lycée Utrillo en grève mercredi contre l'attaque islamophobe et le manque de moyens

Crédit : Facebook - Lycée Utrillo 93 en lutte

Ce lundi, la rentrée scolaire s’est transformée en opération de communication du gouvernement sur la mise en place de son interdiction raciste des abayas. Une mesure annoncée la semaine dernière, qui vient inscrire dans la loi des attaques menées depuis plusieurs années contre les élèves musulmanes portant ce type de robe longue. Au programme, mobilisation des préfets, des « équipes valeurs de la République » mais aussi convocation des journalistes invités à couvrir des établissements « confrontés au problème ».

Une offensive qui s’en prend directement aux élèves musulmanes, qui feront l’objet d’un profilage raciste renforcé et de mesures d’exclusion, face à laquelle quelques voix de professeurs commencent à se faire entendre. C’est le cas au lycée Mauric Utrillo à Stains (93), où les personnels réunis dans « l’AG de lutte » de l’établissement ont annoncé dans un communiqué se mettre en grève ce mercredi.

Dans leur texte, les personnels du lycée tiennent à se « désolidariser de la politique du gouvernement » : « pour nous, tou.te.s les élèves doivent être accueilli.e.s au lycée Maurice Utrillo et nous n’avons pas à faire la police du vêtement. Nous refusons de stigmatiser les élèves qui portent une abaya ou un qamis. » Dans le même temps, le personnel dénonce la réalité de la rentrée masquée par cette offensive raciste : « les classes de seconde pro explosent (…), le rectorat nous vole un CPE (…), le rectorat nous vole 60h d’enseignement devant élèves, le rectorat réduit le nombre d’AED présent au lycée (…). »

Un manque de moyens et une politique islamophobe face auxquels les personnels du lycée seront en grève à partir de ce mercredi. Un appel à la mobilisation important, pour lequel ils appellent à la solidarité, en se rendant à un rassemblement devant le lycée à 12h mercredi « pour dire non à la politique islamophobe du gouvernement et pour exiger des moyens pédagogiques et éducatifs nous permettant de travailler correctement au lycée Maurice Utrillo. » Une initiative qui montre la voie pour s’opposer à la politique de Attal et Macron en cette rentrée, soyons nombreux mercredi à leurs côtés !

Communiqué de l’AG de lutte du lycée Maurice Utrillo :

C’est pour discuter de cette situation politique et s’organiser contre l’offensive raciste et islamophobe d’Attal et de Macron que les travailleuses et travailleurs de l’éducation de Révolution Permanente et le Collectif d’Action Judiciaire organisent une nouvelle réunion publique ce jeudi 14 septembre à 19h à Paris. Venez nombreuses et nombreux.


Facebook Twitter
Toulouse. Les travailleurs d'Airbus Defense & Space en grève pour les salaires

Toulouse. Les travailleurs d’Airbus Defense & Space en grève pour les salaires

Licenciements des fonctionnaires : le plan « sans tabou » de Guérini pour en finir avec le statut

Licenciements des fonctionnaires : le plan « sans tabou » de Guérini pour en finir avec le statut

« Les conséquences sociales s'annoncent désastreuses » : 700 postes supprimés chez ExxonMobil

« Les conséquences sociales s’annoncent désastreuses » : 700 postes supprimés chez ExxonMobil


Dassault Aviation. Un militant CGT harcelé et menacé de licenciement pour la deuxième fois

Dassault Aviation. Un militant CGT harcelé et menacé de licenciement pour la deuxième fois

Emploi des seniors : des négociations vouées à l'impasse qui ouvrent la voie aux offensives de Macron

Emploi des seniors : des négociations vouées à l’impasse qui ouvrent la voie aux offensives de Macron

Mise en danger des salariés : 20 travailleurs de la maintenance assignent la RATP aux Prud'hommes

Mise en danger des salariés : 20 travailleurs de la maintenance assignent la RATP aux Prud’hommes

Chambéry. Des enseignant·e·s en REP+ en grève en soutien à l'une de leurs collègues

Chambéry. Des enseignant·e·s en REP+ en grève en soutien à l’une de leurs collègues

Offensive : le Sénat adopte une loi antigrève historique dans les transports

Offensive : le Sénat adopte une loi antigrève historique dans les transports