×

Petite enfance

« Réarmement démographique » : appel à témoignage des travailleuses de la santé et de la petite enfance

Alors que les conditions en crèches et maternité ne cessent de se dégrader, Macron fait appel au « réarmement démographique ». Nous proposons aux travailleurs et travailleuses de l’éducation primaire, de la santé et de la petite enfance de témoigner.

Camille Tesga

6 février

Facebook Twitter
« Réarmement démographique » : appel à témoignage des travailleuses de la santé et de la petite enfance

Crédit Photo : Province of British Columbia sur Flickr

Tu travailles dans la santé ou la petite enfance et tu es indigné.e par les déclarations de Macron sur le « réarmement démographique » ? Révolution Permanente ouvre ses pages pour que tu puisses témoigner de tes conditions de travail en réaction à ces déclarations.

Partage ton témoignage par DM sur le compte Instagram de DPDR (@du_pain_et_des_roses) ou par email à l’adresse Enqueteprecarité[email protected]

*Les témoignages peuvent être anonymisés

Les déclarations récentes de Macron sur le « réarmement démographique » et la promesse d’un bilan fertilité à 25 ans ont marqué le début de l’année 2024 sur un ton réactionnaire, travail, famille et patrie. Pourtant les conditions d’accueil dans les crèches et dans les maternités n’arrêtent pas de se dégrader : quel sort Macron veut-il pour ses fameux bébés sensés réarmer la France ? Révolution Permanente propose d’ouvrir ses pages aux travailleurs et travailleuses de l’éducation primaire, de la santé et de la petite enfance qui souhaiteraient nous parler des conditions de travail auxquelles elles font face.

L’hôpital public connaît une crise sans précédent depuis des années. En témoigne le taux de mortalité infantile qui augmente depuis 2015 en France, les départements les plus pauvres et les colonies d’Outre-Mer sont particulièrement touchées. En cause, des décennies de politiques de casse des services publics auxquelles le gouvernement Macron ne fait pas exception. Les maternités ont subi de plein fouet les attaques du gouvernement puisqu’en 20 ans, la moitié ont fermé. Dernière attaque en date, l’augmentation du coût des médicaments qui menace de rendre toujours plus difficile l’accès à la santé et de précariser les classes populaires. Aux quatre coins du pays, les mobilisations se multiplient pour dénoncer la casse de l’hôpital public. En Bretagne, personnel et usagers des hôpitaux de la région se mobilisent et manifestent contre le manque de moyens à l’hopital. A Toulouse, Bayonne ou encore Angers, plusieurs services se sont mis en grève face à l’épuisement du personnel et pour lutter contre leur surexploitation. Le niveau de crise dans la santé, inédit, a donné lieu à des mobilisations exceptionnelles, comme la grève de 80 jours des travailleurs et travailleuses de ONET du CHU de Montpellier.

Les professionnel.le.s du secteur sont en effet soumis.es à des cadences intenables et manquent cruellement de moyens pour faire leur travail et prendre soin de leurs patients ou enfants. Il y a quelques jours, Sauvane, travailleuse en crèche, réagissait aux déclarations de Macron et s’indignait des conditions de travail et d’accueil déplorables dans son secteur. Elle dénonçait notamment un cadre aussi dangereux pour les professionnels que pour les enfants. Des crèches surpeuplées et trop peu de personnel sont en effet le lot quotidien de milliers de soignant.es à travers les pays. Dans le secteur de la protection de l’enfance, de nombreux travailleurs se sont mobilisés suite à la mort d’un enfant qui attendait d’être placé. Dans un contexte généralisé de casse du secteur de la santé publique et de la petite enfance, il est plus que jamais temps que les voix des travailleurs et travailleuses de ces secteurs se fassent entendre. C’est pourquoi Révolution Permanente lance un appel à témoignages.


Facebook Twitter
Constitutionnalisation de l'IVG : la défense de l'avortement dépendra de nos luttes

Constitutionnalisation de l’IVG : la défense de l’avortement dépendra de nos luttes

 « Fière des ruines de Gaza » : les propos génocidaires de la ministre israélienne de l'égalité

« Fière des ruines de Gaza » : les propos génocidaires de la ministre israélienne de l’égalité

Semaine féministe à Bordeaux : viens préparer le 8 mars avec Du Pain et Des Roses à l'Université !

Semaine féministe à Bordeaux : viens préparer le 8 mars avec Du Pain et Des Roses à l’Université !


Les hommes trans exclus de la constitutionnalisation de l’IVG par la macronie

Qu'est ce que « En quête d'esprit », l'émission qui fait de l'avortement la première cause de mortalité ?

Qu’est ce que « En quête d’esprit », l’émission qui fait de l’avortement la première cause de mortalité ?

Alerte de l'ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d'enfants

Alerte de l’ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d’enfants

Rapport sexuel exigé en échange d'un service : la justice blanchit définitivement Darmanin

Rapport sexuel exigé en échange d’un service : la justice blanchit définitivement Darmanin

Meurtre de Brianna Ghey : un révélateur de l'impunité transphobe de la classe politique britannique

Meurtre de Brianna Ghey : un révélateur de l’impunité transphobe de la classe politique britannique