×

Répression

Judith Butler attaquée et menacée pour son soutien à la Palestine, solidarité !

Suite à son intervention dans un évènement contre l'instrumentalisation de l'antisémitisme et pour la solidarité avec la Palestine dimanche dernier, la militante et intellectuelle Judith Butler fait l'objet d'une campagne réactionnaire en France et aux Etats-Unis. Solidarité !

Youri Andre

6 mars

Facebook Twitter
Judith Butler attaquée et menacée pour son soutien à la Palestine, solidarité !

Crédit photo : Capture d’écran, Paroles d’Honneur

Depuis ce dimanche 3 mars, la philosophe et militante américaine Judith Butler, membre de Jewish Voices for Peace, est la cible de menaces et de polémique suite à ses prises de position sur la Palestine lors d’une rencontre « Contre l’antisémitisme et son instrumentalisation, pour la paix révolutionnaire en Palestine » co-organisée par le média Paroles d’Honneur et d’autres organisations telles que l’UJFP, le NPA, l’AFA Paris Banlieue ou Révolution Permanente.

A la suite de la diffusion en ligne de cette conférence, plusieurs médias et personnalités s’en sont pris à la philosophe américaine. Celle-ci est notamment accusée d’apologie du 7 mars pour avoir expliqué de façon claire que l’attaque devait être inscrite dans le contexte de la guerre coloniale menée par Israël contre les Palestiniens et considéré à ce titre comme « un acte de résistance armée », indépendamment des positions politiques concernant le Hamas et l’utilisation de telles méthodes.

« Nous pouvons avoir des positions différentes sur le Hamas comme organisation politique ainsi que sur la résistance armée. Mais je pense qu’il est plus honnête, et plus correct historiquement, de dire que le soulèvement du 7 octobre était un acte de résistance armée » a-t-elle déclaré, tout en soulignant que les attaques du 7 octobre étaient « terribles ». Une position partagée par de nombreux penseurs et spécialistes, qui insistent sur la nécessité de refuser l’injonction à assimiler les actions du Hamas au « terrorisme », à l’image de Alain Gresh.

Cette prise de position, qui consiste à rappeler que soutenir la résistance palestinienne ce n’est pas soutenir le Hamas et sa politique, a suscité l’indignation de nombreux soutiens de l’Etat d’Israël, notamment du côté de la droite et de l’extrême-droite, à l’image du maire de Cannes David Lisnard, de Julien Dray, Eugénie Basté ou encore du média d’extrême droite Fdesouche. La polémique a également été reprise dans des médias comme Le Figaro ou Europe 1, ainsi que par des figures de l’extrême droite américaine comme le militant anti-trans et anti-féministe Ben Shapiro.

Ce n’est pas la première fois que Judith Butler est la cible d’un acharnement médiatique et de menaces pour ses positions sur la Palestine ou encore sur l’oppression patriarcale. L’événement de dimanche avait ainsi été censuré une première fois par la mairie de Paris en décembre. À la suite du déferlement d’attaques et de menaces de mort contre la philosophe cette semaine, l’ENS a annoncé au dernier moment annuler deux conférences prévues avec Judith Butler depuis plusieurs semaines, sans préciser les raisons.

Les attaques contre Judith Butler s’inscrivent dans la criminalisation de l’expression de solidarité avec la Palestine et avec la lutte du peuple palestinien. Membre de l’organisation juive antisioniste Jewish Voice For Peace, militante queer et figure des gender studies de renommée mondiale constitue une cible privilégiée pour l’ensemble des réactionnaires. A l’approche du 8 mars et dans le contexte encore récent des menaces d’Aurore Bergé contre les organisations féministes qui dénoncent l’Etat d’Israël et sa politique coloniale, l’offensive contre la philosophe s’inscrit dans une volonté plus large de faire taire les voix solidaires de la Palestine.

Dans un contexte où le génocide perpétré par Israël sur le peuple palestinien se poursuit avec un déchainement toujours plus abominable de violence et d’atrocités, les alliés de l’Etat colonial en France continuent de se faire le relai de la propagande sioniste en criminalisant tout soutient à la Palestine. Il est vital d’affirmer notre solidarité avec le peuple palestinien, de dénoncer la complicité de l’Etat français mais aussi de défendre toutes celles et ceux qui ont le courage de se positionner malgré la pression de l’Etat français qui s’en prend ces derniers mois à des syndicalistes, des militants, des députés, etc.

Si nous ne partageons en rien les méthodes et le projet du Hamas, il est fondamental de lutter pour le droit à soutenir la lutte du peuple palestinien. Défendre une analyse élémentaire sur la situation en Palestine n’est pas un crime, soutenir la cause palestinienne non plus ! Solidarité avec Judith Butler !


Facebook Twitter
Déclaration. Contre la répression coloniale, défendons le droit à l'autodétermination de la Kanaky

Déclaration. Contre la répression coloniale, défendons le droit à l’autodétermination de la Kanaky

« Rétablir l'ordre Républicain » : Glucksmann légitime la répression coloniale en Kanaky

« Rétablir l’ordre Républicain » : Glucksmann légitime la répression coloniale en Kanaky

Incendie d'une synagogue à Rouen : un acte antisémite odieux, une instrumentalisation xénophobe

Incendie d’une synagogue à Rouen : un acte antisémite odieux, une instrumentalisation xénophobe

« Journée prisons mortes » : un mouvement pour exiger toujours plus de répression

« Journée prisons mortes » : un mouvement pour exiger toujours plus de répression


Circulaire Moretti : l'Etat se prépare à condamner massivement les Kanak

Circulaire Moretti : l’Etat se prépare à condamner massivement les Kanak

Commémoration de la Nakba : Plus de 200 personnes au rassemblement unitaire à Bordeaux

Commémoration de la Nakba : Plus de 200 personnes au rassemblement unitaire à Bordeaux

SUD Rail, MA France, A. Traoré, F. Lordon, … : front à la Sorbonne contre la répression des étudiant·es

SUD Rail, MA France, A. Traoré, F. Lordon, … : front à la Sorbonne contre la répression des étudiant·es

Ilan Pappé intimidé par le FBI pour son soutien à la Palestine : stop à la criminalisation !

Ilan Pappé intimidé par le FBI pour son soutien à la Palestine : stop à la criminalisation !