×

Poing Levé Lycée

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Suite au blocus du jeudi 1er février, l'administration du lycée Racine a convoqué une dizaine d'élèves ainsi que leurs parents. Solidarité face à la répression. Communiqué du Poing Levé Lycée.

Facebook Twitter
Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Après le blocage du lycée Racine à Paris jeudi dernier contre la politique du gouvernement, l’administration du lycée a convoqué une dizaine d’élèves ainsi que leurs parents.

Par cette répression, le gouvernement et les directions d’établissement cherchent à intimider et diviser les élèves mobilisés, alors que le blocus est aujourd’hui un des seuls moyens d’expression pour les lycéens. Le message envoyé est très clair : sois jeune et ferme-la.

Ces tentatives d’intimidation s’inscrivent dans la droite lignée du projet autoritaire du gouvernement pour la jeunesse. SNU, abaya, uniforme et Parcoursup : ils veulent nous rendre sages et dociles, mais nous n’accepterons ni ce système, ni ce dressage. Dans le même temps, le gouvernement casse les conditions de travail des enseignants et renforce le tri social à l’école.

Alors que la détresse psychologique dans la jeunesse lycéenne se renforce de jour en jour, à l’image des témoignages que nous avons recueillis, nous devons faire bloc face à la répression et aux tentatives d’intimidation, élèves comme professeurs.

  •  Solidarité et aucune sanction pour les camarades convoqués !
  •  Retrait de Parcoursup, du SNU et de l’uniforme !
  •  Démission de Oudéa Castera et du gouvernement !
  •  Liberté de s’organiser, de se réunir et de s’exprimer !
  •  Hausse des moyens dans l’éducation !

  • Facebook Twitter
    Censure : la droite veut interdire les conférences de LFI dans les facs

    Censure : la droite veut interdire les conférences de LFI dans les facs

    Fin des rattrapages, absences, compensation et partiels à Paris 1 : la moitié des étudiants en sursis

    Fin des rattrapages, absences, compensation et partiels à Paris 1 : la moitié des étudiants en sursis


    Le gouvernement veut « remilitariser » la Journée défense et citoyenneté pour embrigader la jeunesse

    Le gouvernement veut « remilitariser » la Journée défense et citoyenneté pour embrigader la jeunesse

    Peines contre les parents, internats : Attal s'en prend encore aux jeunes de quartiers populaires

    Peines contre les parents, internats : Attal s’en prend encore aux jeunes de quartiers populaires

    Menace de suppression des rattrapages à Sorbonne Université : retour sur un projet ultra-sélectif

    Menace de suppression des rattrapages à Sorbonne Université : retour sur un projet ultra-sélectif

    Les étudiant-es vivent en moyenne avec 718 € par mois, révèle l'enquête du Poing Levé

    Les étudiant-es vivent en moyenne avec 718 € par mois, révèle l’enquête du Poing Levé

    VICTOIRE. La présidence de Paris 8 portera la demande de régularisation des étudiants sans-papiers

    VICTOIRE. La présidence de Paris 8 portera la demande de régularisation des étudiants sans-papiers

    JO 2024 : 370 000 logements vides en région parisienne, mais l'État expulse les étudiants du CROUS

    JO 2024 : 370 000 logements vides en région parisienne, mais l’État expulse les étudiants du CROUS