×

Roissy CDG

Appel à signature : « Aéroport de Roissy. Faisons front contre la répression anti-syndicale ! »

Alors que les cas de répressions syndicales se multiplient à l’aéroport de Roissy, une pétition unitaire a été lancée pour dénoncer et visibiliser cette situation.

Lisa Mage

8 février

Facebook Twitter
Appel à signature : « Aéroport de Roissy. Faisons front contre la répression anti-syndicale ! »

Depuis plusieurs semaines, les cas de répression syndicale se multiplient à l’aéroport de Roissy. Le 10 janvier dernier, c’était le secrétaire de l’Union Locale CGT de Roissy, Nicolas Pereira, qui s’est fait licencié par Transdev, entreprise de sous-traitance de l’aéroport. Un cas loin d’être isolé qui s’inscrit dans la continuité de la convocation d’un des porte-paroles de SudArien, Tayeb Khouira, au commissariat ou encore de mises à pied de militants syndicaux combatifs.

Face à cette situation, une intersyndicale composée de la CGT Roissy, de Sud aérien, de la CFTC, STAAAP, UNSA, de la CFDT et de FO s’est formée pour lutter contre cette répression. En ce sens, une pétition unitaire a été lancée pour dénoncer largement l’offensive contre les militants syndicaux et les salariés de l’aéroport.

Pour signer la pétition, cliquez ici.

C’est avec cette logique qu’un rassemblement intersyndical pour exiger la réintégration de Nicolas Pereira et dénoncer la répression avait été organisé le 1er février qui avait réuni plusieurs centaines de personnes. Un premier pas vers la construction d’un front syndical large contre la répression, mais aussi pour des conditions de rémunération et de travail dignes.

Cette répression prend, par ailleurs, place dans un contexte de multiplication des conflits sur le terrain des salaires à Transdev notamment. Une démonstration de la fébrilité de la direction de Transdev qui, dans la perspective des Jeux olympiques, cherche à mettre au pas les travailleurs qui relèvent la tête.

A titre individuel, en tant qu’organisation politique, section syndicale, association, collectif, etc. Nous vous invitons ainsi à signer et à relayer largement cette pétition qui, dans la logique du rassemblement unitaire pour la réintégration de Nicolas Pereira, doit être un point d’appui pour construire un front large de soutien à ces travailleurs.

Lire aussi : Nicolas Pereira, secrétaire de l’UL CGT Roissy : « la décision de me licencier est politique »


Facebook Twitter
Répression chez InVivo : 120 syndicats apportent leur soutien à Christian Porta, délégué CGT

Répression chez InVivo : 120 syndicats apportent leur soutien à Christian Porta, délégué CGT

Forvia, géant de l'automobile, supprime 10 000 postes pour payer ses actionnaires

Forvia, géant de l’automobile, supprime 10 000 postes pour payer ses actionnaires

Toulouse. 3 salariés de GSF-Propreté licenciés après avoir dénoncé du racisme à la Cité de l'espace

Toulouse. 3 salariés de GSF-Propreté licenciés après avoir dénoncé du racisme à la Cité de l’espace

Vague de faillites d'entreprises en Europe : un record depuis la crise de 2008

Vague de faillites d’entreprises en Europe : un record depuis la crise de 2008

Montpellier. Dans le travail social, une semaine de grève et mobilisation contre le manque de moyens

Montpellier. Dans le travail social, une semaine de grève et mobilisation contre le manque de moyens

Les médias contre la grève à la SNCF : une campagne au service du patronat

Les médias contre la grève à la SNCF : une campagne au service du patronat

Deux grévistes sans-papiers d'Emmaüs Saint-André-lez-Lille en garde à vue, solidarité !

Deux grévistes sans-papiers d’Emmaüs Saint-André-lez-Lille en garde à vue, solidarité !

Casse de l'hôpital : une femme de 66 ans meurt après 10 heures d'attente aux urgences

Casse de l’hôpital : une femme de 66 ans meurt après 10 heures d’attente aux urgences