^

Notre classe

VIDEOS. Gaz lacrymos, BRAV M, nasse mobile : la manif anti pass sanitaire réprimée à Paris

Contre le pass sanitaire et les réformes antisociales, des milliers de personnes ont manifesté ce samedi. A Paris, un dispositif policier important a été déployé pour encadrer la manifestation, et les Brav-M ont été envoyés plusieurs fois pour réprimer à coups de matraque et de gaz lacrymogènes.

samedi 24 juillet

Crédits photo : capture d’écran Clément Lanot

A Paris ce samedi, plusieurs milliers de personnes ont manifesté au départ de Bastille à l’appel de différents collectifs. Une manifestation qui a réuni du monde et qui a fait face à un encadrement policier important et serré qui a généré des tensions au cours de la manifestation.

Tentant d’interrompre l’avancée du cortège sur la rue de Saint-Lazare, la police a ainsi provoqué des tensions avant de gazer les manifestants.

Par la suite, alors que certains manifestants tentaient de s’extraire du dispositif policier étouffant, les BRAV-M ont été envoyés matraquer les manifestants avant de les gazer comme le montrent notamment les images de Clément Lanot.

Une scène qui s’est répétée à plusieurs reprises avec à chaque fois gaz, coups de matraques et violences contre les manifestants.

Si la manifestation est finalement arrivée à la Porte de Champerret, cette répression s’inscrit dans la continuité de la volonté du pouvoir de faire taire toute contestation.




Mots-clés

Pass sanitaire   /    Répression policière   /    Gilets jaunes   /    Violences policières   /    Répression   /    Notre classe