×

Répression

Un éditeur de La Fabrique interpellé à Londres pour avoir manifesté en France : solidarité !

Ce lundi, Ernest, éditeur, a été interpellé à son arrivée à Londres en vertu du Terrorism Act pour avoir participé à des manifestations en France. Un rassemblement aura lieu à 20h devant le Consulat de Grande-Bretagne à Paris, répondons présents !

18 avril 2023

Facebook Twitter

Edit le 18/04 à 12h50 : Changement de lieu pour le rassemblement.
Edit le 18/04 à 20h30 : Ernest a bien été libéré, le rassemblement à Paris est nassé par la police.

Dans un communiqué, les éditions La Fabrique et Verso Book rapportent la répression de Ernest, responsable des droits étrangers aux Éditions La Fabrique et pour l’auteur Alain Damasio (Éditions La Volte). Venu à Londres ce lundi pour rencontrer des éditeurs étrangers, celui-ci a été interpellé à son arrivée et détenu en vertu du Terrorism Act.

En cause ? Sa participation à des manifestations en France. Une répression scandaleuse face à laquelle les deux maisons d’édition appellent à un rassemblement ce mardi soir devant le consulat britannique, 16 Rue d’Anjou dans le VIIIe arrondissement de Paris, à 20h et devant l’Institut français à Londres à la même heure.

Face à la répression, la solidarité est notre meilleure arme !

Nous relayons leur communiqué.

Communiqué de presse commun aux éditions La fabrique (Paris) et Verso Books (Londres) le mardi 18 avril 2023.

Par ce communiqué, nous voulons dénoncer le traitement scandaleux infligé par la police britannique à Ernest, ressortissant français, responsable des droits étrangers aux Éditions La Fabrique et pour l’auteur Alain Damasio (Éditions La Volte). Ernest est arrivé à Londres le 17 avril au soir par l’Eurostar pour la Foire du livre de Londres (qui a lieu du 18 au 20 avril). Il avait prévu plus de trente rendez-vous avec des éditeurs étrangers et avait un billet pour rentrer à Paris le vendredi 21 avril.

À son arrivée à la gare de St Pancras, Ernest a été interpellé par des policiers et est maintenant détenu sans avocat pour être interrogé en vertu du Schedule 7 du Terrorism Act 2000 – sous prétexte de vérifier qu’il n’est pas sur le point de commettre des actes terroristes ou en possession de matériel destiné à une entreprise terroriste.

Pour justifier cette décision, les policiers ont argué du fait qu’Ernest aurait participé à des manifestations en France. Une telle déclaration de la part d’un policier britannique est tout à fait insensée et semble clairement indiquer une complicité avec les autorités françaises sur ce dossier. La police a saisi son téléphone et son ordinateur portable pour l’interroger. Il a été demandé à Ernest de donner ses codes d’accès aux officiers, sans aucune justification ou explication.

Ce matin, Ernest a été officiellement arrêté et transféré au poste de police, accusé d’obstruction en vertu du Schedule 7 pour son refus de divulguer ses codes d’accès. Il est encore en ce moment en garde à vue.

Nous considérons ces agissements comme des violations scandaleuses et injustifiables de la liberté d’expression et comme un nouvel exemple de l’arbitraire des lois antiterroristes. Attenter ainsi aux libertés d’une maison d’édition nous paraît constituer un élément supplémentaire de l’escalade autoritaire du gouvernement français face au mécontentement populaire et aux mobilisations de masse. Nous appelons toutes les organisations et individualités attachées aux principes démocratiques à exprimer leur soutien avec force et clarté et à dénoncer ces mesures répressives.

Nous appelons à un rassemblement au consulat de Grande-Bretagne à Paris, 16 Rue d’Anjou dans le VIIIe arrondissement à 20h pour exprimer notre solidarité et exiger des autorités britanniques qu’elles relâchent Ernest et qu’elles abandonnent toutes les poursuites contre lui. Nous appelons les autorités françaises à appuyer ces demandes auprès de leurs homologues britanniques. Une mobilisation aura simultanément lieu à Londres devant l’Institut français.

Canal Telegram : @revolution_permanente

Facebook Twitter
Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total


Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l'État pour des prises de parole contre l'extrême-droite

Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l’État pour des prises de parole contre l’extrême-droite

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d'austérité

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d’austérité

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky