×

Mouvement ouvrier

L’Opéra Bastille en grève contre une offensive du Medef sur l’assurance-chômage des intermittents

Dans le cadre de la négociation de la nouvelle convention d'assurance chômage, le Medef demande 15% d'économie au régime des intermittents du spectacle. Plusieurs journées d'actions et de mobilisations ont déjà eu lieu et le 7 novembre, alors que la CGT appelait nationalement à des débrayages d'une heure, les équipes techniques de l'Opera Bastille ont répondu au Medef par la grève.

Astrid Rivera

8 novembre 2023

Facebook Twitter
L'Opéra Bastille en grève contre une offensive du Medef sur l'assurance-chômage des intermittents

Crédits photo : Gerda Arendt / Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International

Depuis le 12 septembre, les négociations pour la nouvelle convention d’assurance-chômage en cours avec le gouvernement mettent les intermittents du spectacle dans l’inquiétude. Pour cause : la lettre de cadrage du Medef, le 28 septembre dernier, demande une économie de 15% sur le régime d’assurance chômage des intermittents du spectacle. Cette mesure impacterait fortement les allocations perçues et le nombre d’heures de travail nécessaires pour faire valoir leur droit à ces allocations, et serait un coup de plus porté à des travailleurs déjà précaires. 
Depuis le début des négociations, plusieurs actions coup de de poing et journées de mobilisations ont déjà eu lieu à l’appel national de la CGT Spectacle.

Le 7 novembre, la CGT Spectacle appelait nationalement à des débrayages d’une heure dans les théâtres. Localement, Sud Spectacle a également décliné cet appel à l’Opera. Les équipes techniques de l’Opera Bastille ont répondu présents à cet appel, en durcissant le ton, et ont voté la grève pour le jour même. 

En conséquence, le rideau ne s’est pas levé et le spectacle n’a pas eu lieu. Un symbole fort qui rappelle que sans les travailleurs précaires, la culture ne tourne pas. Mais également un symbole de solidarité de la part des équipes en CDI, qui se sont mis en grève en soutien de leurs collègues intermittents dont les contrats sont plus précaires. 

Parmi les syndicats nationaux représentatifs, alors que la CFDT accepte la lettre de cadrage du Medef, la CGT et FO refusent ces économies sur le dos de travailleurs d’un secteur déjà très précaire. Ils appellent ainsi à une deuxième journée de mobilisation, cette fois-ci par une grève nationale ce jeudi 9 novembre. Un appel auquel se joint localement Sud Spectacle à l’Opera.

L’ensemble de ces actions rappelle une chose : la colère de cinq mois de lutte contre la casse sociale de Macron est loin d’être retombée. Réforme des retraites, inflation, salaires, les travailleurs entendent défendre par la lutte et par la grève leurs conditions de vie. 


          
  
  
Facebook Twitter
Toulouse. Les travailleurs d'Airbus Defense & Space en grève pour les salaires

Toulouse. Les travailleurs d’Airbus Defense & Space en grève pour les salaires

Licenciements des fonctionnaires : le plan « sans tabou » de Guérini pour en finir avec le statut

Licenciements des fonctionnaires : le plan « sans tabou » de Guérini pour en finir avec le statut

« Les conséquences sociales s'annoncent désastreuses » : 700 postes supprimés chez ExxonMobil

« Les conséquences sociales s’annoncent désastreuses » : 700 postes supprimés chez ExxonMobil


Dassault Aviation. Un militant CGT harcelé et menacé de licenciement pour la deuxième fois

Dassault Aviation. Un militant CGT harcelé et menacé de licenciement pour la deuxième fois

Emploi des seniors : des négociations vouées à l'impasse qui ouvrent la voie aux offensives de Macron

Emploi des seniors : des négociations vouées à l’impasse qui ouvrent la voie aux offensives de Macron

Mise en danger des salariés : 20 travailleurs de la maintenance assignent la RATP aux Prud'hommes

Mise en danger des salariés : 20 travailleurs de la maintenance assignent la RATP aux Prud’hommes

Chambéry. Des enseignant·e·s en REP+ en grève en soutien à l'une de leurs collègues

Chambéry. Des enseignant·e·s en REP+ en grève en soutien à l’une de leurs collègues

Offensive : le Sénat adopte une loi antigrève historique dans les transports

Offensive : le Sénat adopte une loi antigrève historique dans les transports