×

JO de la honte

JO. Les expulsions des logements Crous débutent : tous devant le ministère des Sports samedi !

Prévues pour cet été, les expulsions de logements Crous commencent dès le 15 avril. Plus de 3000 étudiants sont visés pour faire de la place à des policiers en vue des JO. Contre les expulsions, le collectif La Rescrous appelle à un rassemblement ce samedi 6 avril devant le ministère des Sports à Paris. Soyons nombreux !

Facebook Twitter
JO. Les expulsions des logements Crous débutent : tous devant le ministère des Sports samedi !

On savait le gouvernement décidé à expulser les étudiants des logements Crous pour cet été, il est en réalité en train de procéder bien plus tôt que prévu. Alors que 3263 logements étudiants doivent être réquisitonnés d’ici au 30 juin, d’après les informations figurant sur le site du Crous que rapporte le collectif La Rescrous, les expulsions n’attendent même pas la fin de l’année scolaire et ont débuté dans plusieurs résidences, avec des premiers départs prévus le 15 avril.

Avant même les partiels, rattrapages ou de connaitre leur orientation en master, les étudiants doivent faire leurs bagages, afin de loger des policiers, CRS et agents de sécurité, soit-disant pour faciliter leur intervention sur les sites où se déroulent les JO ».

Loin de la communication du gouvernement qui présente ces expulsions comme temporaires, le temps des vacances d’été- et pour 100 euros de dédommagement seulement, le Crous suit une logique « au premier qui part, au premier servi ». En clair, les étudiants qui quittent leur logement dès maintenant seront les plus susceptibles d’être les mieux relogés, notamment en terme de proximité avec leur lieu d’études. Mais en attendant, ils n’ont quasiment aucune information sur ce qui les attend.

Au moins 61% des étudiants menacés d’expulsion veulent être relogés cet été

Seul un questionnaire leur a été transmis de la part du Crous, et les résultats démontrent bien l’ampleur du problème : si le gouvernement voulait faire avaler que la majorité des étudiants « s’en vont l’été », seuls 22% des étudiants concernés par les réquistions disent de pas vouloir être relogés cet été 2024, contre 61% qui souhaitent être relogés au cours de l’été, le reste restant incertain. On se demande comment le Crous réussira à reloger ces étudiants avec la crise du logement actuelle et la pénurie de Crous, qui a contraint même des étudiants à dormir en camping ces derniers mois. D’autant que les Jeux Olympiques vont entrainer une tension importante sur le marché du logement parisien et de la petite couronne, avec une explosion du prix des loyers pendant l’été.

L’incertitude qui anime le reste des étudiants concernés est aussi logique compte tenu des contraintes qui pèsent sur les étudiants précaires : comment se projeter pour l’été à venir sans savoir si l’on reste dans la même ville avec une sélection universitaire qui ne cesse de se durcir, ou sans savoir où mèneront les recherches de stage ou de job d’été ?

En effet, d’après l’enquête sur la précarité étudiante du Le Poing Levé, 54% des étudiants travaillent ou recherchent un travail, le plus souvent dans des secteurs précaires voir informels, avec 19% travaillant de façon au moins partiellement non déclarée. Une précarité économique sur le marché du travail qui rend l’avenir incertain, la sélection universitaire à tous les niveaux faisant le reste, et rendant impossible de se projeter ne serait-ce que pour les mois à venir.

Aussi, les étudiants résignés à quitter leur logement Crous dès maintenant vont devoir déménager en pleine période de recherche de stage, d’examens et de rendus de travaux. Une situation anxiogène, alors que déjà 80% des étudiant.e.s se disent anxieux.ses, principalement en raison de leurs études (à 72%), de la situation politique (47%) ou pour des raisons financières (46%).

Rendez-vous ce samedi au 95 avenue de France à 14 heures !

Face à cette situation, un collectif d’étudiants résidents dans des logements Crous s’est organisé, sous le nom de La Rescrous. Ceux-ci appellent à un rassemblement ce samedi devant Ministère des Sports et des JO. S’il semblerait que le Crous va essayer de faire des départs « par petites vagues » - précisément pour ne pas faire de vagues-, il faut rendre visible largement la situation des 3.263 étudiants dont les logements vont être réquisitionnés.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Rescrous (@larescrous)

C’est pourquoi il faut se mobiliser massivement pour dire non aux réquisitions : soyons nombreux à 14 heures ce samedi 6 avril, au 95 avenue de France dans le 13e arrondissement de Paris !


Facebook Twitter
Palestine : les étudiants de l'ENS organisent un campement à Ulm contre le génocide

Palestine : les étudiants de l’ENS organisent un campement à Ulm contre le génocide

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d'Israël, hors de nos facs !

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d’Israël, hors de nos facs !

« Cessez-le-feu » : À l'AG des écoles d'art, les étudiants veulent étendre le mouvement contre le génocide

« Cessez-le-feu » : À l’AG des écoles d’art, les étudiants veulent étendre le mouvement contre le génocide


Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

 « On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

« On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Soutien à la Palestine : la police expulse l'occupation de l'EHESS, solidarité !

Soutien à la Palestine : la police expulse l’occupation de l’EHESS, solidarité !

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine