×

Libérez Georges Abdallah

Des centaines de manifestants pour la libération de Georges Abdallah malgré les menaces d’interdiction

« Il est de nos luttes, nous sommes de son combat ! » Malgré les manœuvres de la Préfecture des Hautes-Pyrénées pour interdire la manifestation annuelle pour Georges Ibrahim Abdallah, emprisonné depuis 39 ans, celle-ci a bien eu lieu réunissant des centaines de personnes de toute la France. Ils ne feront pas taire la solidarité avec la Palestine et les prisonniers politiques.

Petra Lou

22 octobre 2023

Facebook Twitter
Des centaines de manifestants pour la libération de Georges Abdallah malgré les menaces d'interdiction

Cette année, la manifestation pour la libération de Georges Abdallah devait réunir à Lannemezan plusieurs milliers de personnes venues de toute la France et d’autre pays. Dans le sillage des interdictions de toute expression de solidarité avec la Palestine, la préfecture des Hautes-Pyrénées avait dès le 19 octobre annoncé l’interdiction de la manifestation pour le samedi 21 octobre.

Malgré tout, quelques centaines de personnes se sont réunies, dans l’attente du résultat d’un référé-liberté déposé par le Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah 65. C’est à la Madrigale, hôtel occupé par les Gilets Jaunes depuis plusieurs années dans le centre de Lannemezan, que les délégations venues de toute la France ont appris, seulement quelques dizaines de minutes avant la manifestation, la levée de l’interdiction et donc son autorisation.

Comme plusieurs rassemblements dans le pays, les interdictions commencent à être cassées en justice. Mais les préfectures continuent leurs manœuvres pour casser la dynamique de mobilisation.

Malgré la confusion imposée par la Préfecture qui a fait annuler de nombreux bus initialement prévus pour cette manifestation préparée depuis des mois et qui a lieu chaque année depuis 13 ans, plus de 400 personnes ont répondu présent pour exiger la libération de Georges Abdallah. Connu comme étant l’un des plus vieux prisonniers d’Europe, figure de l’anti-impérialisme et de la lutte pour la libération du peuple palestinien, il entame cette année sa quarantième année de détention. Dans le cortège, plusieurs collectifs de soutien à la Palestine, des militants syndicaux de Solidaires, de la CGT des Bouches-du-Rhône, de la CGT 59, des organisations politiques à l’image de Révolution Permanente, du NPA, de l’ANC ou des sections locales des Jeunesses Communistes.

La manifestation s’est lancée vers la prison de Lannemezan, où les manifestants ont donné de la voix pour exiger la libération du militant communiste emprisonné depuis 1984 : « 39 ans de prison, toute une vie de combat ! Libérez Georges Abdallah ! ». Dans le cortège, les slogans pointent également la complicité de la France avec le massacre colonial en cours à Gaza : « Israël criminel, Macron complice ! »

Une position partagée par de nombreuses organisations : «  Soutenir Georges Abdallah, c’est soutenir un engagement anti-impérialiste et anti-colonialiste pour la libération de la Palestine de la mer au Jourdain ! »

Devant la prison, le secrétaire général de l’Union Départementale CGT 13, Olivier Mateu, venu avec une bonne délégation de militants syndicaux , s’est exprimé au micro en ces termes : «  Nous ne laisserons à aucune organisation la possibilité de culpabiliser ou de participer à des initiatives prises par le gouvernement comme celle d’hier qui ont conduit notre camarade Jean-Paul Delescaut à être arrêté comme un mafieux. Soit on est du côté des travailleurs soit on est du côté des exploiteurs !  »

De son côté, Petra, militante à Révolution Permanente a appelé au micro à s’organiser face aux interdictions et censures du gouvernement Macron : « il va falloir qu’on serre les rangs face à toutes ces menaces pour que personne ne soit dissout, pour plus qu’aucune interdiction n’ait lieu et qu’on arrête de nous faire taire : Ce n’est ni grâce à l’ONU, ni aux puissances impérialistes, mais grâce à la mobilisation internationale du mouvement ouvrier, qu’on pourra faire la meilleure contribution dans la lutte pour une Palestine ouvrière et socialiste ! Exiger la libération de Georges c’est se battre pour la libération de tous les prisonniers palestiniens »


Facebook Twitter
Carrefour : comment l'entreprise française soutient Israël ?

Carrefour : comment l’entreprise française soutient Israël ?

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Ritchy Thibault, enfermé 50h et poursuivi pour avoir interpellé Macron : solidarité !

Ritchy Thibault, enfermé 50h et poursuivi pour avoir interpellé Macron : solidarité !

Ukraine. Macron joue les chefs de guerre, le mouvement ouvrier doit reprendre l'offensive

Ukraine. Macron joue les chefs de guerre, le mouvement ouvrier doit reprendre l’offensive

« Statut de l'imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l'État sur les musulmans

« Statut de l’imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l’État sur les musulmans

Montpellier. Un militant fiché comme terroriste pour des propos en soutien à la résistance palestinienne

Montpellier. Un militant fiché comme terroriste pour des propos en soutien à la résistance palestinienne

Baisse du montant et de la durée des indemnités : Attal prépare son attaque contre les chômeurs

Baisse du montant et de la durée des indemnités : Attal prépare son attaque contre les chômeurs

Salon de l'agriculture : toujours moins d'écologie, la crise persiste

Salon de l’agriculture : toujours moins d’écologie, la crise persiste