×

Le Poing Levé

Communiqué. Loi Immigration : une attaque historique contre les étrangers, construisons la riposte !

Alors que le vote de la loi Immigration marque un alignement total de Macron autour du programme de l’extrême-droite, il est urgent de construire la riposte aux attaques xénophobes et racistes du gouvernement par en bas, aux côtés du monde du travail. Communiqué du Poing Levé.

Le Poing Levé

20 décembre 2023

Facebook Twitter
Audio
Communiqué. Loi Immigration : une attaque historique contre les étrangers, construisons la riposte !

Crédits photo : O Fil Des Contrastes

Réunis en Commission Mixte Paritaire pour durcir encore plus le projet de Loi Immigration, les parlementaires ont voté ce mardi au Sénat et à l’Assemblée Nationale des nouvelles attaques contre les étrangers et notamment les étudiants étrangers :

  • La mise en place d’une caution pour la délivrance d’un titre de séjour étudiant pour aller vers un « encadrement plus strict de l’immigration étudiante » et vers une « vérification du caractère réel et sérieux des études » selon les parlementaires. Cette caution ne serait restituée que lorsque l’étudiant⋅e concerné⋅e aurait fini ses études ou quitterait la France
  • Le conditionnement des APL à 5 ans d’existence régulière sur le sol français, cédant à la revendication historique de l’extrême-droite de la préférence nationale

Ces mesures constituent une attaque d’une brutalité historique contre les étudiant⋅es étranger⋅es, dans la continuité de la loi raciste Bienvenue en France adoptée par la macronie en 2018 augmentant déjà par 10 les frais d’inscriptions des étudiants extra-UE.

Plus en général, le projet de loi facilite les expulsions ainsi que les conditions de rétention administrative tout en durcissant les voies de régularisation. Dans ce cadre, les attaques contre les étudiants étrangers visent l’ensemble des immigrés, les titres de séjour pour étudiants étant « clairement devenus une voie d’immigration » pour le sénateur LR Roger Karoutchi.


Au Poing Levé, nous refusons de rester silencieux face à la surenchère réactionnaire du gouvernement et de l’extrême-droite, qui veut faire des immigrés la cause de tous les maux quand dans le même temps le grand patronat fait des profits records en détruisant la planète et en baissant nos salaires. Car cette loi est la pointe avancée d’une offensive plus large du gouvernement contre la jeunesse et les classes populaires, dans la continuité de l’interdiction de l’abaya, des attaques contre le RSA et l’assurance-chômage ou de la criminalisation du soutien à la Palestine.

Lundi 18, nous étions dans la rue pour manifester aux côtés des sans-papiers contre cette loi raciste qui est une attaque contre l’ensemble de notre camp. Alors que le vote de la loi marque un alignement total de Macron derrière LR autour du programme de l’extrême-droite, il est plus évident que jamais que la riposte aux attaques xénophobes et racistes du gouvernement devra se construire par en bas, aux côtés du monde du travail !

  • Abrogation de la Loi Immigration et de Bienvenue en France
  • Ouverture des frontières
  • Régularisation de tous les sans-papiers, sans aucune condition !

Facebook Twitter
Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d'Israël, hors de nos facs !

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d’Israël, hors de nos facs !

Palestine : les étudiants de l'ENS organisent un campement à Ulm contre le génocide

Palestine : les étudiants de l’ENS organisent un campement à Ulm contre le génocide

Lock-out : l'EHESS fermée administrativement pour empêcher la mobilisation pour la Palestine

Lock-out : l’EHESS fermée administrativement pour empêcher la mobilisation pour la Palestine


L'Oréal, un soutien d'Israël et de la colonisation partenaire de l'Université Paris-Cité

L’Oréal, un soutien d’Israël et de la colonisation partenaire de l’Université Paris-Cité

Comparution immédiate dès 16 ans : Attal précise son offensive contre les quartiers populaires

Comparution immédiate dès 16 ans : Attal précise son offensive contre les quartiers populaires

« Cessez-le-feu » : À l'AG des écoles d'art, les étudiants veulent étendre le mouvement contre le génocide

« Cessez-le-feu » : À l’AG des écoles d’art, les étudiants veulent étendre le mouvement contre le génocide


 « On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

« On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine