×

Pas de fachos dans nos quartiers !

200 personnes rassemblées à Metz face aux intimidations de l’extrême-droite contre Bilal Hassani

Alors que le chanteur queer Bilal Hassani devait se produire mercredi à Metz, l'extrême-droite a mené une campagne contre son concert, et même discuté dans des réseaux privés de l'attaquer physiquement. Malgré l'annulation de l'évènement, plus de 200 personnes se sont rassemblées à Metz, contre l'extrême-droite et en solidarité avec le chanteur.

Jud Acali

7 avril 2023

Facebook Twitter
200 personnes rassemblées à Metz face aux intimidations de l'extrême-droite contre Bilal Hassani

Crédits photo : Révolution Permanente Metz

L’artiste Bilal Hassani devait tenir la première date de sa tournée ce mercredi à Metz dans la salle de concert de Saint-Pierre-Aux-Nonnains, une ancienne église désacralisée depuis cinq siècles. Les groupes d’extrême-droite Aurora et Lorraine Catholique ont saisi cette occasion pour orchestrer une panique morale autour de la venue d’un chanteur qui défie les stéréotypes de genre dans un ancien lieu de culte. Ils sont parvenus à intimider les organisateurs du concert, la boîte de production du chanteur, Live Nation, qui a finalement décidé d’annuler l’évènement la veille de sa tenue.

Icône queer française de ces dernières années, Bilal Hassani a été attaqué pour son identité d’homme gay très féminin et d’origine maghrébine de nombreuses fois depuis le début de sa carrière. Peu après l’annonce de la date du concert, les militants d’extrême-droite ont fait pression sur les organisateurs du concert en les appelant et en leur envoyant massivement des mails, en collant des affiches et en appelant à un rassemblement pour aller prier devant l’ancienne église.

D’après StreetPress, avant que l’évènement soit annulé, des militants d’extrême droite discutaient sur des réseaux Télégram d’une potentielle action violente, homophobe et raciste contre Bilal Hassani. Dans les échanges publiés, sont notamment évoqués la fabrication de « bombes, des cocktails molotovs, des projectiles de fou et des grenades », le déclenchement d’un incendie ou encore une attaque à l’acide de l’artiste. Des propos d’une violence inouïe qui, s’ils viennent d’être révélés, ne font que confirmer le danger qui se cache derrière de telles paniques morales.

Dès la semaine dernière, face à l’offensive de l’extrême-droite autour de la venue de Bilal Hassani, les organisations de gauche de la ville et ses alentours avaient commencé à faire front : à l’initiative notamment de Révolution Permanente Metz, un appel à rassemblement a été signé par l’UL CNT, la Fédération Anarchiste, Metz Antifa, le NPA, les collectifs La Grenade et celui des organisateurs de la Pride Radicale et enfin la NUPES.

Malgré l’annulation du concert par ses organisateurs, le rassemblement contre l’extrême-droite a été maintenu afin de ne pas laisser cette offensive réactionnaire sans réponse. Ce sont plus de 200 personnes qui ont répondu à l’appel : « ce n’est pas normal qu’aujourd’hui à Metz, l’extrême-droite puisse faire annuler des concerts », dénonce Christian Porta, « et ce n’est pas normal qu’elle puisse accrocher des banderoles sur la salle de concert alors que nous quand on colle des stickers qui dénoncent l’extrême-droite on se fait arrêter et se mange des amendes ».

Une occasion de rappeler que, face à l’extrême-droite nourrie par la politique sécuritaire et raciste du gouvernement, on ne peut rien attendre de l’État ni de ses institutions : c’est dans l’unité par en bas qu’il est possible de lui opposer une réponse à la hauteur. À l’heure où l’extrême-droite se développe à Metz, allant même jusqu’à faire son apparition en queue de manifestation contre la réforme des retraites, ce rassemblement pose les bases d’une riposte unitaire et systématique des organisations politiques, syndicales et féministes, partout là où l’extrême-droite tentera de s’imposer.


Facebook Twitter
« Chicken for KFC » : Israël et ses soutiens veulent opposer les femmes et les LGBT aux Palestiniens

« Chicken for KFC » : Israël et ses soutiens veulent opposer les femmes et les LGBT aux Palestiniens


Capitalisme et patriarcat

Capitalisme et patriarcat

Les conséquences désastreuses de la politique de l'enfant unique

Les conséquences désastreuses de la politique de l’enfant unique

Alerte de l'ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d'enfants

Alerte de l’ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d’enfants

Tribune. Les soutiens d'un État génocidaire n'ont pas leur place dans nos luttes féministes !

Tribune. Les soutiens d’un État génocidaire n’ont pas leur place dans nos luttes féministes !

Acharnement : l'État porte plainte contre une lycéenne qui avait dénoncé une agression islamophobe

Acharnement : l’État porte plainte contre une lycéenne qui avait dénoncé une agression islamophobe

Affection de longue durée : l'offensive du gouvernement menace les personnes trans et séropositives

Affection de longue durée : l’offensive du gouvernement menace les personnes trans et séropositives

Une victime de VSS et le syndicaliste qui la défend réprimés par la SNCF : 200 personnes réunies en soutien

Une victime de VSS et le syndicaliste qui la défend réprimés par la SNCF : 200 personnes réunies en soutien