×

Opération coup de poing

Bordeaux. Opération péage gratuit à l’appel du comité d’action pour la grève générale

Ce vendredi midi, une opération péage gratuit était organisée à l'appel du comité d'action pour la grève générale. Plus de 150 travailleurs, jeunes, gilets jaunes et syndicalistes étaient présents pour une action qui a été vivement saluée par les automobilistes.

Petra Lou

14 avril 2023

Facebook Twitter
Bordeaux. Opération péage gratuit à l'appel du comité d'action pour la grève générale

Crédits photo : Révolution Permanente

Ce vendredi midi à Bordeaux, plus de 150 personnes se sont retrouvées pour une action coup de poing sur le péage de Saint Selve. A l’initiative du comité bordelais du Réseau pour la Grève Générale, un péage gratuit a été mis en place pour les automobilistes. La mobilisation a été suivie d’une mise en sobriété qui a permis la gratuité du péage pendant encore quelques heures. Une action symbolique alors que dans la même journée, le Conseil Constitutionnel validait la réforme des retraites passée en force par Emmanuel Macron.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Révolution Permanente Bdx (@revolutionpermanente_bordeaux)

L’initiative a été saluée par les automobilistes, qui ont répondu en klaxonnant pour montrer leur soutien. « Une action solidaire et symbolique qui a très bien fonctionné puisque comme dans les sondages 80 % de la population est avec nous » témoigne Christophe, secrétaire général de la CGT énergie 33 au micro de Révolution Permanente.

Sur place, de nombreux secteurs étaient présents, les énergéticiens mais aussi de nombreux enseignants, cheminots, ainsi que des jeunes de différentes organisations politiques et syndicales. Du côté des automobilistes et chauffeurs routiers, beaucoup de solidarité s’est exprimée. Ils ont été nombreux à donner à la caisse de grève militée lors de l’échéance. La CGT énergie 33 revendique plusieurs dizaines de milliers d’euros de pertes pour Vinci suite à la mobilisation.

Une action qui en appelle d’autres, comme le souligne une militante du Poing Levé : « Quelle que soit la décision du Conseil Constitutionnel, on continuera le mouvement, le gouvernement a montré que peu importe la colère qui s’exprime il passait en force, alors nous aussi ». Dans un communiqué, les organisations présentes revendiquent « gagner le retrait de cette contre-réforme des retraites en visant le capital, et là, par conséquent, Vinci qui a généré plus de 1 milliard de dividendes l’année dernière. On comprend mieux pourquoi le Grand Capital est le 1er soutien du Gouvernement et de leur réforme des retraites. C’est bien celui-ci qui sera, une fois de plus, le seul et unique gagnant pendant que les travailleurs, eux, trimeront deux ans de plus... »

Dans la foulée une manifestation était appelée le soir même à 19 heures place de la Victoire pour contester la validation de la réforme des retraites par le Conseil Constitutionnel. Dans ce sens, nous appelons tous ceux et toutes celles qui refusent de s’arrêter de lutter, à rejoindre les différents comités d’action pour la grève générale !

Canal Telegram : @revolution_permanente

Facebook Twitter
Grève : l'usine Bosch de Mondeville à l'arrêt contre la menace de suppression d'emplois

Grève : l’usine Bosch de Mondeville à l’arrêt contre la menace de suppression d’emplois

Reconductible à Paul Eluard : la mobilisation se construit contre la casse de l'éducation

Reconductible à Paul Eluard : la mobilisation se construit contre la casse de l’éducation

« C'est du jamais-vu » : Grève massive des conducteurs de bus de Lacroix pour les salaires

« C’est du jamais-vu » : Grève massive des conducteurs de bus de Lacroix pour les salaires

Pas de rentrée dans le 93 : grève reconductible et AG pour dénoncer la casse de l'éducation

Pas de rentrée dans le 93 : grève reconductible et AG pour dénoncer la casse de l’éducation

Pourquoi les grèves catégorielles se multiplient-elles à la SNCF ?

Pourquoi les grèves catégorielles se multiplient-elles à la SNCF ?


Un dirigeant de la CGT convoqué à la gendarmerie pour un collage d'affiches sur une poubelle

Un dirigeant de la CGT convoqué à la gendarmerie pour un collage d’affiches sur une poubelle

Fin de la vidéosurveillance des travailleurs : une première victoire pour les employés des librairies Boulinier

Fin de la vidéosurveillance des travailleurs : une première victoire pour les employés des librairies Boulinier

InVivo : « L'homme le plus puissant de l'agriculture française » n'aime pas les syndicats

InVivo : « L’homme le plus puissant de l’agriculture française » n’aime pas les syndicats