http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
14 de mai de 2021 Twitter Faceboock

Appel à manifester
Palestine vivra, Palestine vaincra : tous dans la rue samedi, Darmanin ne nous intimidera pas !
Mahdi Adi
Djibril Ichen

Ce jeudi, Darmanin a interdit le rassemblement de soutien au peuple palestinien. Énième signe que le gouvernement français se trouve bien du côté de l’État meurtrier d’Israël. Ne nous laissons pas intimider. Refusons cette offensive liberticide et soyons nombreux à manifester notre solidarité au peuple palestinien !

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Palestine-vivra-Palestine-vaincra-tous-dans-la-rue-samedi-Darmanin-ne-nous-intimidera-pas

Photo : AFP

Depuis maintenant une semaine, le gouvernement israélien d’extrême-droite de Benyamin Netanyahou s’est lancé dans une attaque meurtrière contre le peuple palestinien. Depuis lundi, les bombardements israéliens sur la bande de Gaza se sont multipliés causant la mort de 119 palestiniens, dont 31 enfants. Cette offensive sanglante est la réponse de l’État israélien aux mobilisations d’une partie importante de la jeunesse palestinienne de Jérusalem-Est qui s’est soulevée contre l’oppression coloniale israélienne et l’expulsion de familles entières du quartiers de Sheikh Jarrah.

De nombreuses manifestations en soutien au peuple palestinien ont eu lieu dans différentes villes israéliennes et en Cisjordanie. Mais également à l’international, de New York à Londres en passant par Casablanca où les manifestants ont été réprimés. En France, ce jeudi, Gérald Darmanin a annoncé l’interdiction de la manifestation de soutien au peuple palestinien appelée ce samedi à Paris en commémoration de la Naqba. Pour justifier cette interdiction et la répression, Darmanin a odieusement instrumentalisé la lutte contre l’antisémitisme en déclarant qu’il ne peut pas y avoir « de manifestations antisémites ». Un comble pour celui qui reprend les thèses antisémites de Napoléon et qui défend des groupuscules antisémites d’extrême-droite comme l’Action Française.

Cette interdiction montre très clairement le soutien sans faille de l’État français à l’oppression coloniale mortifère de l’Etat israélien. Une complicité qui s’était d’ailleurs exprimée ce mercredi lors de l’interdiction d’un rassemblement de soutien au peuple palestinien aux Invalides, au cours duquel Bertrand Heilbronn, président de l’association France Palestine Solidarité, avait été arrêté par la police. Sans parler de l’emprisonnement de Georges Ibrahim Abdallah, militant révolutionnaire pro-palestinien, enfermé dans les prisons françaises depuis 37 ans.

Par ailleurs, l’interdiction de cette manifestation de soutien au peuple palestinien, s’inscrit dans le tournant liberticide et autoritaire que mène le gouvernement depuis plus d’un an et qui prends des formes racistes et islamophobes. Ce tournant qui ne fait que s’accentuer, a en réalité démarré sous le quinquennat Hollande. Déjà en 2014, Manuel Valls, alors ministre de l’intérieur interdisait les manifestations de soutien au peuple palestinien. Les manifestants, dont de nombreux jeunes et militants des quartiers populaires, avaient alors fait face à une répression policière « pour l’exemple », qui préfigurait la répression des mouvement sociaux à l’instar du mouvement contre la loi Loi Travail puis des Gilets Jaunes.

La menace d’une répression policière à l’image de celle qui avait été mise en place à l’époque où 44 personnes avaient été interpellées à Paris et des militants avaient même été emprisonnés – est une tentative pour nous intimider et affirmer le soutien du gouvernement à la politique coloniale de l’État d’Israël. A ce titre, si Solidaires, ainsi que plusieurs Unions Locales et Unions départementales CGT, appellent à manifester, pour l’heure, le silence de la direction confédérale de la CGT qui n’a pas dit pas un mot en solidarité au peuple palestinien et n’appelle pas à manifester ce samedi, est extrêmement problématique au regard de la responsabilité qu’elle a vis-à-vis du mouvement ouvrier et de sa tradition internationaliste. Cette attitude scandaleuse laisse les mains libres à Macron et Darmanin, qui affirment leur plein soutien à l’Etat colonial d’Israël, pour réprimer les manifestations. Et ce contre l’avis de nombreuses sections locales et militants de base qui refusent cette position abstentionniste et appellent à manifester. D’autre part à gauche, face à l’interdiction des manifestations annoncées par le ministre de l’Intérieur, la France Insoumise appelle « au sang-froid » et à « organiser une marche à un autre moment ». Mais qui nous dit que si nous laissons faire, Darmanin n’hésitera pas à interdire d’autres manifestations ? Laisser le gouvernement nous empêcher de manifester ouvrirait la voie à d’autres interdictions dans le sillage de l’offensive sécuritaire et islamophobe incarnée par la loi Sécurité Globale et la loi « séparatisme ». Combien de vies palestiniennes faudra-t-il compter avant de se décider à refuser les intimidations et exprimer notre solidarité avec le peuple palestinien haut et fort dans la rue ?

Les menaces de Darmanin contre les manifestants, de même que le rejet du recours déposé au tribunal administratif par la organisateurs montrent qu’il n’y a rien à attendre de Macron, de son gouvernement, et de l’État impérialiste français. S’il s’agit de construire le front le plus large possible pour faire reculer l’impérialisme et sa base avancée dans la région, l’Etat d’Israël, c’est à notre camp social de construire le rapport de force et la solidarité internationale, dans la rue, les lieux d’étude et les entreprises en toute indépendance des institutions. A l’instar des organisations qui appellent à manifester demain partout en France et à 15h à Paris au métro Barbès, comme le NPA, LO, le FUIQP, Attac, Ensemble, l’UL CGT du 18e, des collectifs Palestine, l’ATMF, ou encore la FTCR, c’est donc dès ce samedi 15 mai qu’il s’agit d’être le plus nombreux possibles dans la rue en solidarité avec la lutte du peuple palestinien, contre l’agression coloniale et pour son droit à l’auto-détermination.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com