http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
21 de février de 2019 Twitter Faceboock

Pantouflard !
Thierry Lepaon, ancien dirigeant de la CGT, recasé par Macron
Mones Chaieb

A la CGT, on se souvient de Thierry Lepaon, ce secrétaire général de la confédération syndicale de 2013 à 2015, qui avait dû quitter ses fonctions suite aux révélations du Canard Enchaîné. Le palmipède dévoilait 270 000€ de « frais de fonction » pris dans la caisse des adhérents du syndicat, pour retaper son appartement de fonction ou s’octroyer une prime de 100 000€. Après son départ il avait d’abord été recasé président de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANCIL) par le Premier Ministre de l’époque Manuel Valls. Aujourd’hui le gouvernement veut réorganiser les services de cette mission. Qu’à cela ne tienne, Emmanuel Macron et Edouard Philippe le cooptent à l’Inspection Générale de la Jeunesse et des Sports. Un comble !

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Thierry-Lepaon-ancien-dirigeant-de-la-CGT-recase-par-Macron

Crédits photos : NICOLAS TUCAT AFP

« Montre-moi tes amis et je te dirai qui tu es », dis le dicton. Et il est vrai que les amis de Lepaon nous en disent beaucoup sur sa personne. Celui qui était à la tête de la plus grande centrale syndicale se retrouve pistonné par deux gouvernements successifs. [Manuel Valls qui s’était fait connaître des salariés en faisant passé la loi Travail à coup d’ordonnance l’avait déjà propulsé à la tête de l’ANCIL > https://www.revolutionpermanente.fr/Thierry-Lepaon-officiellement-recase-par-le-gouvernement ]. Et comme si cela ne suffisait pas, c’est aujourd’hui Macron et on Premier Ministre, soit le gouvernement le plus ouvertement opposé aux intérêts des travailleurs au moins depuis Sarkozy, qui le nomme à l’Inspection Générale des Sports et de la Jeunesse. Arrivé là on se dit que l’un comme l’autre n’ont pas peur du ridicule.

Tout d’abord, apprendre que Lepaon dispose de compétences en matière de sport relève d’un véritable scoop. En revanche, ce que l’on savait déjà et ce qui est probablement la véritable raison de ses affinités avec Macron, c’est sa capacité à trahir les travailleurs, comme il l’a fait avec l’Accord National Interprofessionel en 2013.

Quant à Macron qui l’a coopté, il n’a rien à lui envier non plus. Nommer Thierry Lepaon Inspecteur Général de la Jeunesse et des Sports, alors que ce poste nécessite précisément de contrôler les comptes des services, établissements, et autres fédérations sportives, c’est un peu comme nommer un chauffard dans une mission ministérielle chargée de la sécurité routière. Ou comme faire appel à Hanouna pour un débat sur les mères célibataires isolées... En somme, l’expression d’un gouvernement qui fait tout pour garder les rares alliés qui lui restent.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com