^

Politique

Israël assassin, Macron complice

VIDEOS. Nasses, canons à eau et charges policières : la police réprime la manif pro-Palestine à Paris

Après avoir interdit la manifestation parisienne de soutien à la Palestine, et tout fait pour empêcher qu’elle se tienne, Macron et Darmanin envoient la police pour réprimer les manifestants. L’Etat d’Israël assassine, l’Etat Français est complice !

samedi 15 mai

Après avoir interdit la manif parisienne de soutien à la Palestine, le gouvernement a tout fait pour empêcher les manifestants de s’y rendre et la police réprime déjà les manifestants à Paris. La police utilise des canons à eau, nasse et charge les manifestants. Selon l’information de nos correspondants sur place, l’eau lancée par les canons serait même mélangée à de la lacrymo.

Déjà, les Gilets Jaunes s’étaient vus opposés une fin de non-recevoir de la Préfecture alors qu’ils voulaient terminer leur manifestation à Barbès, dans le même temps la préfecture de police de Paris a fermé 13 stations de métro aux abords du point de rassemblement à Barbès, ainsi que les accès à la Gare du Nord via les RER B et D et disposé un important dispositif policier. Dans cette continuité, la police a d’ores et déjà commencé à réprimer violemment aux alentours de la place Barbès.




Mots-clés

Police   /    Gérald Darmanin   /    Israël   /    Emmanuel Macron   /    Palestine   /    Répression   /    Politique