×

Interview

VIDEO. « Oui, la police fracasse des crânes ». Ariane, étudiante et militante au Poing Levé, sur RMC

Ce matin, Ariane Anemoyannis, étudiante et militante au Poing Levé, faisait face à Apolline de Malherbe sur RMC. Elle a dénoncé la répression policière ultra violente qui s’abat sur le mouvement et défendu l’alliance entre la jeunesse et les travailleurs.

Ariane Anemoyannis

28 mars 2023

Facebook Twitter
VIDEO. « Oui, la police fracasse des crânes ». Ariane, étudiante et militante au Poing Levé, sur RMC

Nous relayons l’entièreté de cette intervention, publiée par RMC.

Canal Telegram : @revolution_permanente

Facebook Twitter
« J'ai souvent ressenti un isolement cruel » : trois lycéens témoignent sur la pression scolaire

« J’ai souvent ressenti un isolement cruel » : trois lycéens témoignent sur la pression scolaire

Université du Mirail : tout comprendre à la suppression des rattrapages

Université du Mirail : tout comprendre à la suppression des rattrapages

L'Oréal, un soutien d'Israël et de la colonisation partenaire de l'Université Paris-Cité

L’Oréal, un soutien d’Israël et de la colonisation partenaire de l’Université Paris-Cité

Répression de l'activité politique étudiante à Nanterre : un front dénonce la politique de la Présidence

Répression de l’activité politique étudiante à Nanterre : un front dénonce la politique de la Présidence


Ouverture de la plateforme Mon Master : top départ pour les Hunger Games étudiants

Ouverture de la plateforme Mon Master : top départ pour les Hunger Games étudiants


Austérité : le « gouvernement des jeunes » nous promet plus de précarité et (encore) moins d'écologie

Austérité : le « gouvernement des jeunes » nous promet plus de précarité et (encore) moins d’écologie


« Le lieu où je vis ne cesse de se dégrader » : Théo étudiant à Lille 3

« Le lieu où je vis ne cesse de se dégrader » : Théo étudiant à Lille 3

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !