^

Politique

Colère populaire

VIDÉO. « Démission ! » : Macron hué par la foule lors de sa visite à Montpellier

En visite à Montpellier pour défendre leur politique sécuritaire, Macron et Darmanin ont été accueillis par le slogan "Démission !" scandé par la foule des habitants du quartier de La Paillade, en première ligne de la gestion répressive de la crise par le gouvernement.

lundi 19 avril

Crédit Photo : Capture d’écran vidéo France Bleu Hérault

Dans le cadre du renforcement de leur politique sécuritaire en vue des élections présidentielles, le chef de l’État et son ministre de l’Intérieur étaient de visite à Montpellier ce lundi. Au programme : annonce de renforts policiers au commissariat central, visite "en immersion" des points de deal dans une voiture banalisée avec la BAC et discussion sur la lutte contre la délinquance à la CAF du quartier de la Paillade.

Comptant parmi les quartiers les plus paupérisés de France, avec un taux de près de 60% de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, La Paillade se trouve au cœur de la gestion répressive de la crise sanitaire et économique menée par le gouvernement. Si le trafic de drogue et la violence rongent depuis des années le secteur et s’intensifient, c’est en premier lieu en raison de la misère dans laquelle sont maintenus les habitants, et en particulier les jeunes qui sont plus que jamais privés de perspectives. Mais, sans surprise, c’est par la répression que répond le gouvernement, en promettant à l’occasion de sa visite l’embauche de 50 nouveaux policiers ainsi que la création d’une école de police à Montpellier.

Alors qu’aucun moyen n’est investi dans les services publics essentiels au fonctionnement de la société, des milliards sont versés au grand patronat qui nous licencie et à la police qui nous réprime. C’est pourquoi les habitants de La Paillade se sont rassemblés devant la CAF ce lundi en scandant "Macron, démission", retardant de deux heures le rendez-vous fixé par l’Élysée.




Mots-clés

Police   /    Quartiers populaires   /    Montpellier   /    Répression   /    Politique