^

Du Pain et des Roses

Etats-Unis

Toulouse. Ce samedi, rassemblement de solidarité pour le droit à l’IVG aux USA !

À l’appel de l’inter-organisation féministe toulousaine a lieu ce samedi 13h à Toulouse un rassemblement pour le droit à l’avortement, menacé par la Cour Suprême états-unienne. Au moment où de grandes manifestations auront lieu outre-Atlantique, nous serons présent.e.s pour lutter contre cette offensive patriarcale qui s’attaque aux droits fondamentaux des femmes et minorités de genre.

vendredi 13 mai

Crédits Photo : Luigi Morris

Après les révélations de Politico, il devient de plus en plus clair que le cheval de bataille de l’extrême-droite, de la droite et des secteurs évangélistes états-uniens est d’en finir avec le droit à l’avortement, et plus généralement avec le droit à disposer de son propre corps, durement acquis par le mouvement féministe aux États-Unis et pour lequel ce dernier doit continuer à se battre jour après jour.

La mise en place de juges républicains comme Amy Coney Barrett à la tête de la Cour Suprême, organe où les membres sont nommés arbitrairement, par la présidence Trump répondait précisément à l’agenda politique réactionnaire qui sévit aux États-Unis depuis plusieurs années. Cela ne s’est pas arrêté à Trump : la présidence démocrate de Biden a été le théâtre de l’enchaînement des paniques morales à l’encontre des personnes trans, de la soi-disant défense des enfants qui sert de parure au maintien de l’oppression patriarcale sur les femmes et les minorités de genre à l’interdiction pour les jeunes LGBTI de parler de leur sexualité à l’école, les soumettant davantage aux violences du foyer et de la société. Malgré la promesse de campagne d’intégrer le droit à l’avortement dans la loi américaine, le parti démocrate s’est sans cesse opposé à cette mesure à chaque fois qu’il disposait d’une majorité législative.

La lutte pour le droit à décider de son corps, à l’avortement et à la contraception, a mis en mouvement des mobilisations importantes, à l’image de la marée verte en Argentine, des manifestations en Pologne et en Irlande, et aussi des luttes contre les violences machistes, homophobes et transphobes de ces dernières années. Il est clair que nous n’avons rien à attendre des États et des institutions qui se servent de nos luttes par purs calculs électoraux et qui considèrent nos vies et notre santé comme des variables d’ajustement.

Comme les manifestant.e.s des États-Unis, nous nous rassemblerons ce samedi à 13h place d’Arménie, devant l’ancien consulat, pour crier « Notre corps, notre choix » et que « Nous ne ferons pas marche arrière » face au recul de nos droits ! Le collectif Du Pain et des Roses sera présent pour exprimer toute sa solidarité avec les femmes et minorités de genre qui luttent dans le monde entier pour leurs droits, mais aussi pour rappeler que la lutte pour l’accès à la santé sexuelle doit passer par la rue et par les mobilisations contre la mise aux enchères de l’hôpital public en France et la fermeture des lits et des services comme le montre actuellement la lutte du service des travailleurs de la santé du CHU de Bordeaux !



Mots-clés

Avortement   /    IVG   /    Droits des femmes   /    Toulouse   /    Etats-Unis   /    Du Pain et des Roses