^

Notre classe

Vidéo

RATP. Ahmed Berrahal après son conseil de discipline : « On ne peut plus accepter de se taire, faut se battre ! »

« Des femmes ont dénoncé les agressions sexuelles à la RATP, c'est déjà une victoire ! Si on parle tous de la même voix pour dire à la direction qu'on ne va plus se laisser faire, elle fera marche arrière ! » Coup de gueule d'Ahmed Berrahal après son conseil de discipline.

jeudi 13 mai

Syndicaliste CGT à la RATP, Ahmed est sur le point d’être licencié. Son tort, avoir lancé l’alerte sur les violences sexuelles à la RATP. Ce lundi, de nombreux soutiens ont protesté lors de son conseil de discipline, et des salariées de la RATP ont livré des témoignages poignants. Alors que la direction a un mois pour confirmer sa révocation, Ahmed appelle ses collègues à prendre exemple sur ces femmes qui n’ont plus peur de se taire : « On doit se préparer à faire grève ! Si on parle tous de la même voix pour dire à la direction qu’on ne va plus se laisser faire, elle fera marche arrière ! Comment on peut accepter que les directeurs de centre qui ne produisent rien peuvent mettre 16.000 personnes au pas ? Si les 16.000 machinistes étaient déterminés sur le terrain à mettre un stop à tout ça vous pensez pas que c’est le patron qu’on va licencier ? C’est ensemble qu’on va gagner contre cette direction qui veut nous faire taire ! ».




Mots-clés

violences sexistes   /    répression syndicale   /    Transport   /    harcèlement sexuel   /    Vidéo   /    Violences faites aux femmes   /    CGT   /    RATP   /    Répression   /    Notre classe