^

Culture et Sport

Valls en visite express à Berlin pour un match de football

Ligue des Champions : La dernière de Xavi, sûrement pas celle de Valls

John Strempe Manuel Valls s'est permis un petit déplacement, en plein congrès PS, pour aller supporter le Barça en famille. Il était l'invité de Platini, président de l'UEFA et favori à la succession de Blatter à la tête de la FIFA. Coût de l'opération : 14000€, voire plus, selon les diverses estimations. Pour justifier un tel déplacement privé, le PS invoque une réunion prévue avant le match avec « Platoche » pour discuter de l'Euro 2016, qui se tiendra en France, et d'autres choses très importantes. Tellement importantes qu'il fallait absolument que cela se fasse pendant le congrès de son parti et, hasard totalement fou, juste avant la finale entre le Barça et la Juve, à Berlin, où se trouvait évidemment Platini, en qualité de Président. La vie fait bien les choses.

mercredi 10 juin 2015

Ce n’est pas la faute à Valls, c’est celle de ses privilèges !

Mais, tout de même, ils ne sont pas idiots, , ils avaient prévu que ça allait faire parler. Alors, une fois que Valls a compris que c’était beaucoup trop gros, un voyage d’affaire express accompagné de deux de ces enfants, Platini a expliqué qu’il avait effectivement promis à Valls de l’inviter, si jamais Barcelone allait en finale.

Cambadélis expliquera, lui, que, de toute façon, « vu le nombre de français qui ont regardé le match » ce n’est pas un problème. Mais combien de français ont eu une invitation, donc entrée de match gratuite, et y sont allés en jet privé, payé par l’État ? D’autant plus que pour assister à une finale de Ligue des Champions, il faut commander les tickets puis attendre un tirage au sort, la demande étant très importante, et espérer être choisi par le hasard. Mais les grands de ce monde ne connaissent pas l’aléatoire, il suffit juste de demander à Platini ! Valls expliquera ensuite son utilisation du Falcon tout naturellement en disant « Je suis premier ministre, je me déplace avec les moyens que vous connaissez ». Le pauvre…

Voir la paille dans l’œil du voisin mais pas la poutre dans le sien

Les Républicains n’ont pas manqué de sauter sur l’occasion pour taper sur le gouvernement. Mais c’est l’hôpital qui se moque de la charité, ils vivent avec les mêmes privilèges, les mêmes salaires élevés, et sont en plus enferrés dans un nombre incroyable d’affaires de corruption. Sarkozy s’est même permis un voyage en jet lui aussi, le 26 mai dernier, pour le Havre, coûtant près de 3200€ à ses adhérents. L’histoire de la paille et la poutre, en somme...

Le match : la victoire de Barcelone et la dernière de Xavi

Pour ce qui est du match, le Barça a remporté la cinquième Ligue des champions de son histoire, la quatrième depuis 2006, en battant la Juventus 3-1 à Berlin. Barcelone était beaucoup trop fort cette année, avec son trio d’attaquants Messi-Suarez-Neymar qui cumule plus de 120 buts à eux trois ! Deux des trois attaquants ont scoré, Messi s’est contenté de faire marquer les deux autres, une fois sur un tir repoussé par Buffon puis repris par Suarez, et l’autre fois en passant à Neymar au bout d’une contre-attaque.

Événement important, c’était le dernier match sous le maillot du Barça du capitaine emblématique du club, Xavi. Entré à la 75iem à la place d’Iniesta, c’est un des plus grand représentant de la philosophie de jeu des Blaugrana qui quitte l’Europe. Si Valls pouvait l’imiter...

10/06/15