^

Notre classe

SNCF

Les cheminots de l’intergare adoptent un manifeste et fondent un collectif militant

Lors de la journée de grève interprofessionnelle du 5 Février de convergence avec les Gilets Jaunes, une Intergare a réuni des dizaines de cheminots : il en résulte l’adoption du manifeste de l’Intergare et d’une charte de fonctionnement.

mercredi 6 février

Une soixantaine de cheminots de l’Intergare ont adopté ce mardi 5 Février le manifeste de l’Intergare ainsi qu’une charte de fonctionnement.

La plupart des cheminots présents ont exprimé leur volonté de rejoindre le mouvement des Gilets Jaunes :

- « Pourquoi on a pas gagné pendant les 3 mois de grève ? Il manquait de la masse ! Maintenant cette masse elle est dans la rue ! Et on voudrait leur tourner le dos ? Mais réfléchissez un peu ! C’est ce que je dis à mes collègues ! Et si on laisse passer cette opportunité on pourra se plaindre pour le reste de notre vie ! »

- « Les syndicats sont plus préoccupés par ce qu’il se passe dans l’entreprise, les négociations sur les CSE c’est malheureux, parce qu’ils ont une responsabilité de n’appeler a rien pour le moment, ou du bout des lèvres… »

- « Faut continuer sur le terrain à parler, faut pas attendre les syndicats ! »

- « Historiquement on a été dans toutes les luttes ! On ne peut pas laisser les Gilets Jaunes seuls ! »

Pour rappel l’Intergare a été un important lieu démocratique et d’auto-organisation lors de la grève des cheminots au printemps 2018. Vers la fin de la grève, l’Intergare a pris la décision de devenir un collectif militant plus organisé afin de ne pas perdre la précieuse expérience de lutte, garder une spontanéité et la possibilité de relancer des initiatives lors des prochains conflits mais également pour préserver les liens entre différents lieux de travail au sein des cheminots. Le manifeste adopté lors de la rencontre Intergare est alors un socle commun entre ces cheminots qui ont vécu ensemble la grève du printemps et tous ceux qui aujourd’hui partagent leurs idées. Toutefois, l’objectif n’est pas de rester entre convaincus : il s’agit au contraire d’aller convaincre les collègues de la nécessité de s’organiser et lutter contre la casse du service public et la dégradation des conditions de travail des cheminots. Le collectif Intergare représente aussi sur le front cheminot un ancrage précieux pour converger avec le mouvement des Gilets Jaunes, car la force de ce collectif reste sa disponibilité à la lutte et la volonté d’être à l’initiative de la convergence avec les mobilisations sociales, sans se substituer aux organisations syndicales mais sans pour autant non plus attendre un appel syndical.

Le manifeste :

La vidéo des interventions à l’intergare :




Mots-clés

Intergares   /    Bataille du rail   /    SUD-Rail   /    SNCF   /    Notre classe