^

Genres et sexualités

Nous voulons le pain et les roses

Le Havre. Projection du film Pride : préparer un 8 mars anticapitaliste et révolutionnaire

Le Poing Levé lycées Le Havre organise avec la Poudrière, association Queer et LGBTI, un visionnage et une discussion du film Pride de Matthew Warchus, le 4 mars à 18h30. Venez nombreux préparer le 8 mars !

mercredi 2 mars

Le film Pride, basé sur une histoire vraie, évoque la grève des mineurs de 1984 en Grande Bretagne contre le gouvernement Thatcher et leur alliance historique avec un collectif de militant.e.s lesbiennes et gays de Londres.

Margaret Thatcher, alors à la tête du pays, entend bien casser la force des mineurs qui avait été la cause de la chute du gouvernement conservateur de Edward Heath après les grèves de 1972 et 1974. Après s’en être pris au droit de grève sur le terrain légal, elle entreprend de fermer une vingtaine de mines, menant au licenciement de milliers de mineurs et la plongée dans la pauvreté de leurs familles. Une grève est déclenchée le 12 mars 1984 avec la participation de 80 000 mineurs à l’appel de l’Union Nationale des Mineurs (NUM).

A cette période-là, et malgré la dépénalisation de l’homosexualité, la répression était monnaie courante pour toutes celles et ceux qui déviaient de la morale hétéronormative anglaise. En effet, la police avait l’habitude de faire des descentes dans les lieux communautaires homosexuels comme la librairie Gay’s the word où prend place une partie de l’action du film.

Le film décrit le moment où quelques militant.e.s lesbiennes et gays se retrouvent pour des collectes d’argent à destination des mineurs et fondent une association de soutien aux mineurs appelée Lesbian and Gay Support the Miners (LGSM). Malgré l’homophobie du quotidien et les refus des représentants syndicaux à accepter l’argent collecté, ils se lient à des petits villages gallois dans lesquels la communauté des mineurs les accueille d’abord avec réticence puis, au fil du film, avec chaleur.

Ce film est une véritable leçon car malgré les divisions dues aux préjugés, l’alliance de ces deux mouvements permet de montrer la force et la puissance de la classe ouvrière, lorsqu’elle s’unit et se bat dans toute sa diversité, contre le gouvernement réactionnaire et homophobe. Dans le contexte actuel, ce film doit nous servir d’exemple pour penser les luttes d’aujourd’hui et de demain : c’est dans cette même logique qu’il faut s’unir contre les actuels gouvernements capitalistes, réactionnaires, sexistes, LGBTIophobes et racistes qui, chaque jour, oppriment et menacent les intérêts des exploités du monde entier. C’est pour cela qu’il est plus que jamais nécessaire de s’organiser et de se préparer ensemble, les travailleurs, les jeunes, les femmes, les racisés, les LGBTI pour lutter contre l’oppression et l’exploitation.

Nous vous invitons à venir nombreux assister à la projection, afin de discuter et le 8 mars avec le collectif féministe révolutionnaire Du Pain et des Roses !



Mots-clés

Pride   /    LGBT   /    8 Mars   /    LGBTQI   /    Du Pain et des Roses   /    Genres et sexualités