^

Politique

Liberté pour Libre Flot !

Le 4 avril, journée internationale de soutien à Libre Flot

Libre Flot, inculpé le 8 décembre 2020 avec six autres personnes pour association de malfaiteurs à caractère terroriste, est resté 15 mois incarcéré, en attente d’un procès. Il a entamé une grève de la faim le 27 février. Nous relayons le communiqué publié par ces soutiens appelant à une mobilisation le 4 avril.

jeudi 31 mars

JOURNÉE INTERNATIONALE DE SOUTIEN À LIBRE FLOT LE 4 AVRIL - A DIFFUSER LARGEMENT

Petite avancée dans le combat que mène Libre Flot pour sa libération : après un mois de grève de la faim, son régime d’isolement a enfin été levé par l’administration pénitentiaire. Cela ne mettra pas fin à sa grève puisque son unique revendication est bel et bien la fin de son incarcération. Son état de santé devient critique : il a perdu 16 kilos et est désormais sous perfusion. Bien que sa capacité d’analyse soit toujours vive, son expression est, elle, considérablement ralentie.

Le 4 avril, ses soutiens se rassembleront dans plusieurs pays, à la suite de l’appel international ci-dessous.

A Paris, nous nous rejoindrons à 18h à Ménilmontant. A Toulouse, le rassemblement aura lieu à 18h devant le Palais de Justice.

Nous y viendrons nombreuses et nombreux pour exiger la libération de Flot et la fin de son calvaire.

Pour Libre Flot,

Contre toutes les taules !

Communiqué des soutiens internationaux de Libre Flot :

Le 8 décembre 2020 un groupe de 7 personnes a été arrêté en France pour participation à une association de malfaiteurs en vue de commettre des actes terroristes. 

La majorité de ces personnes a été relâchée sans plus de charge qu’une instruction en cours pour “association de malfaiteurs”, une charge utilisée pour aggraver les sanctions et outre passer les droits humains. 

L’un d’eux, Libre Flot, a été incarcéré de manière préventive, et placé en isolement depuis son arrestation le 8 décembre 2021. 

Il est à ce jour la dernière personne à être encore incarcérée. 

À travers cette affaire l’Etat français essaye de faire passer l’engagement de Flot dans la lutte libertaire contre l’état islamique pour un engagement comparable à celui des personnes qui rejoignent Daesh en Syrie.

Le 27 février dernier, face au rejet de sa demande de mise en liberté, Libre Flot a commencé une grève de la faim pour protester contre sa détention provisoire dans l’attente d’un procès qui n’arrive pas ; pour dénoncer cette association reprochée qui n’est autre que pure fabulation puisqu’elle est supposée exister entre des personnes qui ne se connaissent même pas ; ainsi que pour dénoncer la répression de l’Etat français envers les personnes qui ont combattu l’état islamique, traitées comme si elles avaient combattu aux côtés de Daesch ! 

Le 24 mars dernier, Libre Flot a été hospitalisé, après avoir perdu beaucoup de poids, et voyant son état de santé se dégrader. 

Le 4 avril 2022, ça fera bien plus d’un mois qu’il aura entamé cette grève de la faim. 

Le 4 avril 2022, c’est aussi son anniversaire. C’est pourquoi nous avons choisi cette date pour appeler à une journée d’actions de solidarité ! 

On appelle tou.te camarade et même toute personne ayant un sens de la justice, à se mobiliser le 4 avril 2022 en se rassemblant devant les ambassades françaises, consulats ou institutions, ou en trouvant n’importe quel moyen de faire entendre notre objection à cette injustice flagrante et inhumaine.

soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org
[email protected]



Mots-clés

Extrême-gauche   /    Prisonniers politiques   /    #JusticeDeClasse   /    Politique