×

Face à Baba

Islamophobie : Darmanin instrumentalise la révolte en Iran pour faire taire la journaliste Nadiya Lazzouni

Ce jeudi 20 octobre, Gérald Darmanin était l’invité de Cyril Hanouna. Face à la journaliste Nadiya Lazzouni qui l’a interpellé sur l’islamophobie en France, Darmanin a étalé son racisme, instrumentalisant la révolte en Iran pour tenter d’échapper aux questions.

Typhaine Cendrars

22 octobre 2022

Facebook Twitter

Ce jeudi 20 octobre, de nombreuses personnes étaient invitées à débattre avec le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin dans l’émission Face à Baba de Cyril Hanouna. Un programme de 3 heures qui a rapidement tourné à l’apologie des politiques sécuritaires et racistes du gouvernement, appelée par des invités majoritairement sélectionnés en fonction de cet objectif à aller toujours plus loin dans le durcissement autoritaire.

Sur le plateau, les rares voix discordantes ont été marginalisées et violemment attaquées. A l’image de Nadiya Lazzouni, journaliste au Média, qui est intervenue pour interpeller le ministre sur l’islamophobie en France, dans laquelle le gouvernement joue un rôle important. La journaliste a ainsi dénoncé la politique de Gérald Darmanin qui « met en danger les Françaises et les Français de confession musulmane en votant la loi séparatisme qui stigmatise violemment tout un pan de la communauté nationale », avant de lui rappeler sa sortie face à Marine Le Pen affirmant que « l’islam est un problème ».

Une mise en cause à laquelle Darmanin a immédiatement répliqué en niant ces propos et menaçant Nadiya Lazzouni de porter plainte pour diffamation. Le ministre de l’intérieur, qui avait reproché fin 2021 à Marine Le Pen d’être un peu « molle » sur les questions de laïcité, a pourtant bel et bien tenu ces propos et à de multiples reprises.

Face aux réponses de la journaliste, Darmanin a poursuivi les invectives, répétant une seconde fois qu’il serait prêt à la poursuivre pour propos diffamatoires avant de déclarer : « j’aurais pu être beaucoup plus embêtant et vous demander ce que vous pensez du courage des femmes iraniennes ». Une réponse ouvertement islamophobe contre la journaliste musulmane, qui visait à la disqualifier en l’assimilant au régime iranien et à faire passer la dénonciation de l’islamophobie en une défense de l’oppression des femmes. Alors que Nadiya Lazzouni évoquait les actes de violence commis à l’encontre des musulmans et musulmanes - agressions de femmes portants le voile, dégradations de mosquée, tombes profanées etc -, Darmanin a finalement surenchéri en expliquant : « c’est vous qui créez du séparatisme ».

Un argumentaire qui rappelle celui qui est utilisé depuis des années par le gouvernement pour justifier les lois sécuritaires et islamophobes et qui s’inscrit dans la continuité des récentes sorties du gouvernement et de Darmanin. Encore cette semaine, suite à l’offensive initiée par Pap N’Diaye sur les tenues « susceptibles d’être ostentatoires », Darmanin a ainsi demandé aux préfets de « soutenir la communauté éducative dans une indispensable réaction de grande fermeté » visant en premier lieu les élèves musulman·e·s. Dans le même temps, le ministre de l’Intérieur prépare une « Loi immigration » qui promet d’accentuer encore un peu plus le racisme d’État.

Une nouvelle fois, Darmanin montre combien pour lutter contre l’avancée de l’extrême droite, il nous faut lutter fermement contre le discours islamophobe du gouvernement et ses lois racistes, souvent menées au prétexte de protéger les femmes contre les violences sexistes et sexuelles, mais qui ne font que renforcer l’oppression patriarcale.


Facebook Twitter
Journée de lutte contre les LGBTphobies le 17 mai : construisons la riposte trans et féministe !

Journée de lutte contre les LGBTphobies le 17 mai : construisons la riposte trans et féministe !

« Transmania » chez les réactionnaires : que faire face à l'offensive transphobe ?

« Transmania » chez les réactionnaires : que faire face à l’offensive transphobe ?

8 mars : non, le collectif Nous Vivrons n'avait rien à faire dans la manifestation !

8 mars : non, le collectif Nous Vivrons n’avait rien à faire dans la manifestation !

« Chicken for KFC » : Israël et ses soutiens veulent opposer les femmes et les LGBT aux Palestiniens

« Chicken for KFC » : Israël et ses soutiens veulent opposer les femmes et les LGBT aux Palestiniens


Tribune. Plus de 1000 psys, profs et étudiant·es en psycho contre l'offensive transphobe

Tribune. Plus de 1000 psys, profs et étudiant·es en psycho contre l’offensive transphobe

25 000 personnes contre l'offensive transphobe : organisons-nous par en bas pour poursuivre le mouvement !

25 000 personnes contre l’offensive transphobe : organisons-nous par en bas pour poursuivre le mouvement !

Contre les attaques transphobes et l'extrême-droite, tous.tes dans la rue dimanche 5 mai !

Contre les attaques transphobes et l’extrême-droite, tous.tes dans la rue dimanche 5 mai !

Tribune. Attaques contre les droits trans et reproductifs : n'attendons plus, faisons front !

Tribune. Attaques contre les droits trans et reproductifs : n’attendons plus, faisons front !