^

Politique

Violences policières

Franck matraqué à la tête : « Même quand on essaye d’éviter le bordel, on se fait fracasser »

Ce matin sur les Champs Elysées, Franck du service d'Ordre des Gilets jaunes s'est fait matraquer à la tête par les CRS. Quelques heures plus tard, un photographe Gilet jaune avait la main arrachée par une grenade GLI F4. Nous relayons le témoignage de Franck.

samedi 9 février




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Violences policières   /    Politique