×

Appel à manifester

Assassinat de militants kurdes à Paris : manifestons aux côtés du peuple kurde ce samedi !

Deux semaines après l’attentat d’extrême-droite qui a tué trois militants kurdes et fait plusieurs blessés, une manifestation est organisée pour réclamer justice et vérité pour ces derniers ainsi que pour les trois militantes kurdes assassinées en 2013. Rendez-vous ce samedi à 10h à Paris !

5 janvier 2023

Facebook Twitter

Vendredi 23 décembre, à Paris, un attentat d’extrême-droite visant le centre culturel kurde Ahmet-Kaya à Paris a fait trois morts et plusieurs blessés dans la communauté kurde. Parmi les victimes, Evîn Goyî, dirigeante du Mouvement des Femmes Kurdes, Mîr Perwer, chanteur et militant kurde, et Abdullah Kizil, militant kurde. Suite à l’attentat, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes de France. À Paris comme à Marseille, les manifestants ont dû faire face à une répression brutale et une pluie de gaz lacrymogènes.

En réponse, les manifestants ont scandé « Erdogan Assassin, Macron complice » et exprimé leur colère dans la rue. Celle-ci est entièrement légitime, alors que l’attaque de vendredi a eu lieu à quelques jours de la commémoration de l’assassinat de trois militantes kurdes en janvier 2013, probablement commandité par les services secrets turcs, que le régime d’Erdogan bombarde ces dernières semaines le Rojava dans le cadre de son opération « Griffe épée », et que l’Union Européenne et la France continuent d’être complices, considérant le PKK comme une organisation terroriste.

Ce samedi à 10h, à l’appel du Conseil démocratique kurde en France, une nouvelle manifestation est prévue à Paris, Gare du Nord, pour réclamer justice et vérité pour les trois victimes de l’attentat du vendredi 23 décembre mais également pour les trois militantes kurdes assassinées en 2013, à l’occasion des 10 ans de leur assassinat. Dans une note que BFMTV a consulté, les services de renseignement ont d’ores et déjà prévenu qu’elle se déroulerait « dans un climat extrêmement tendu », comme une manière de justifier à l’avance la répression qui pourrait s’abattre sur les manifestants.

La répression des familles endeuillées à Paris n’est qu’une nouvelle illustration de la complicité du gouvernement français avec la répression des Kurdes par le régime d’Erdogan C’est la preuve qu’il n’y a rien à attendre de Macron et sa clique pour mettre fin à l’oppression du peuple kurde. D’autant que ce crime raciste par un militant d’extrême-droite vient s’ajouter à une longue liste d’intimidations, d’agressions et de meurtres racistes menés par l’extrême-droite et par les forces de police françaises. Nous apportons toute notre solidarité aux proches des victimes et à la communauté kurde et appelons à manifester ce samedi à Paris.


Facebook Twitter
Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total


Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l'État pour des prises de parole contre l'extrême-droite

Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l’État pour des prises de parole contre l’extrême-droite

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d'austérité

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d’austérité

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky