^

Notre classe

Justice pour les Traoré

Assa Traoré jugée pour avoir dénoncé le meurtre d’Adama : tous au TGI de Paris le 7 mai !

Après sa mise en examen pour avoir dénoncé le meurtre de son frère, Assa Traoré appelle à un rassemblement de soutien le vendredi 7 mai, premier jour de son procès. Soyons nombreuses et nombreux à ses côtés !

mercredi 5 mai

Devenue la principale figure de l’antiracisme en France depuis le début de son combat en 2016, Assa Traoré a rendez-vous le 7 mai prochain pour le début de son procès pour « diffamation publique envers une personne dépositaire de l’autorité publique ». Ce qui lui est reproché ? Avoir dénoncé le meurtre de son frère Adama, décédé suite à son interpellation par trois policiers en 2016. Car bien qu’une instruction soit en cours à l’encontre des trois policiers responsables de ce décès pour « violences mortelles » et « non-assistance à personne en danger », ils ne sont pour l’instant inquiétés de rien, ni inculpés ni condamnés.

La militante appelle dès à présent à un grand rassemblement le jour-même, devant le Tribunal de grande instance de Paris, pour protester contre l’inversion complète des rôles dans cette affaire, les agents impliqués se faisant passer pour les victimes, alors qu’ils sont mis en cause dans la mort d’Adama.

L’issue de ce procès est d’une importance symbolique capitale, étant au premier plan de la bataille contre le racisme et la violence systémique de la police et l’acharnement de l’appareil judiciaire français. Le meurtre d’Adama, qui s’est ajouté à une longue liste de victimes du racisme systémique et des violences policières, est devenu l’un des visages des mobilisations de cet été contre le racisme en France. Mais le combat mené par sa famille pour obtenir justice et vérité pour Adama est constamment freiné par la justice, qui s’acharne contre les Traoré et qui montre par là son visage de justice de classe.

À une époque où les violences policières se font de plus en plus brutales, où l’impunité de la police est sans cesse montrée au grand jour et que le rôle de la justice bourgeoise pour la couvrir est de plus en plus criant, il est primordial de se rendre nombreux à ce rassemblement afin de manifester un soutien massif à cette famille dans la lutte qu’elle mène contre le racisme systémique et les violences policières !




Mots-clés

Racisme d’État   /    Anti-racisme   /    Comité Vérité pour Adama   /    Adama Traoré   /    Racisme   /    Violences policières   /    Répression   /    Notre classe