^

Politique

Toujours un soutien massif !

Après plus de 2 mois de mobilisation, 64% de la population soutient toujours les Gilets Jaunes !

Après deux mois de propagande anti-Gilets Jaunes et de diabolisation du mouvement par les médias dominants et le gouvernement, le soutien de la population reste intact. A la veille de l'acte XIII, ils sont encore 64% à soutenir les Gilets Jaunes !

jeudi 7 février

C’est un sondage qui fait tache pour le gouvernement. Publié par YouGov ce 7 février, il montre que le soutien envers le mouvement des Gilets Jaunes est toujours largement majoritaire. Ainsi, 64% de la population déclarent soutenir le mouvement à la veille de l’acte XIII, soit une hausse de 2 points en un mois. Mieux, 77% de la population estiment « justifié » le mouvement en cours, tandis que 52% estiment qu’il est nécessaire que les Gilets Jaunes poursuivent la mobilisation, malgré le Grand Débat organisé.

Autre mauvaise nouvelle pour Macron, le Grand Débat ne semble pas convaincre. 58% de la population estiment que les propositions faites dans le cadre du Grand Débat ne changeront pas d’un iota la politique du gouvernement. Une défiance qui se reflète aussi dans une aspiration largement majoritaire (71%) qui souhaite que les propositions issues du Grand Débat soient soumises à un référendum. Au plus bas dans les sondages, Macron, quant à lui, n’arrive pas à remonter la pente. Ainsi, Jupiter plafonne à 21% d’opinion favorable, contre 73 % d’avis défavorables, soit une stagnation par rapport aux enquêtes précédentes. Même constat pour le premier ministre Edouard Philippe (22 % d’opinion positive contre 69 % d’avis négatif).

Tandis que depuis plus de deux mois et demi le gouvernement et ses relais médiatiques ne cessent d’abreuver l’opinion publique d’une propagande anti-Gilets Jaunes, il est clair que l’effet escompté n’est pas au rendez-vous. Une bonne nouvelle pour la mobilisation, à la veille de l’acte XIII, et alors que Macron est en plein tournant autoritaire pour éteindre la contestation.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Emmanuel Macron   /    Politique