×

Réponse

Anasse Kazib : « Raphaël Glucksmann, c’est vous qui "trumpisez le débat" avec vos mensonges »

Anasse Kazib, porte-parole de RP, dénonce les propos de Raphaël Glucksmann, repris par une grande partie des médias sans aucune volonté d’éclaircir les faits. Paradoxalement, le candidat du PS dénonce une « trumpisation » du débat politique dont il est un énième symbole.

Anasse Kazib

3 mai

Facebook Twitter
Anasse Kazib : « Raphaël Glucksmann, c'est vous qui "trumpisez le débat" avec vos mensonges »

Crédits photo : Parti socialiste - CC BY-NC-ND 2.0 Deed

Raphaël Glucksmann, vous parlez de « trumpisation » pour vous victimiser. Mais la vraie trumpisation c’est quand vous mentez volontairement en nous attaquant et que c’est repris très largement par les médias sans volonté d’éclaircir les faits. C’était votre objectif : envoyer un tacle à Révolution Permanente et LFI et laisser les médias faire le reste du travail en reprenant l’info partout.

Encore ce 2 mai sur France Info, on parlait de « groupuscule trotskyste » qui aurait attaqué Glucksmann à propos de mon organisation. Encore ce 2 mai, Le Point reprenait les accusations contre RP telles quelles. Hier soir, BFM TV faisait de même. La machine médiatique se met en marche pour s’en prendre aux soi-disant « radicaux ».

Il n’y a pas de militant RP à Saint-Etienne comme nous l’avons dit, comme il est aisé de le vérifier et comme l’a démontré depuis le CheckNews de Libération et les médias le savent, mais ces attaques permettent de remettre 100 balles dans la machine. La « trumpisation » c’est cet emballement total sur la base de mensonges qu’on voit au quotidien, à chaque polémique réactionnaire.

Comme par hasard, dans ce cas-là, ce sont deux organisations convoquées par la police récemment qui sont visées… Raphaël Glucksmann, vous savez très bien ce que vous faites en attaquant de cette façon. RP = « extrême-gauche » = « violence » = répression d’État. Derrière ce discours sur la « brutalisation » du débat, il y a une volonté d’accompagner la répression déjà en marche. Place Publique et le Parti Socialiste ont refusé de faire des démentis formels suite à vos propos du 1er mai parce que vous comptez bien profiter de la situation. C’est vous qui « trumpisez » et ça marche, car vous vous attaquez à des organisations que les médias adorent détester.

Il s’agit du même mécanisme que les accusations contre les étudiants de Sciences Po, accusés d’avoir « interdit » à une étudiante juive d’entrer dans un amphithéâtre ou de prôner les meurtres de civils. C’est faux et démontable en 10 minutes, mais les accusations tournent sur les médias pendant des jours. Elles permettent au passage d’éclipser la question du PS.

Car la réalité c’est qu’on ne vous a jamais vu sur des piquets de grève, des usines qui ferment ou parler à des travailleurs réprimés. Par contre, une grande partie de ce que nous vivons est le fruit du Parti Socialiste. Loi travail, loi Cazeneuve, circulaire Valls sur l’immigration, islamophobie, ... Ce parti est un ennemi des travailleurs. La vraie violence ce sont ces 12 ans de politique PS – LREM, et François Hollande compte d’ailleurs sur votre score aux européennes pour se repositionner politiquement.


Facebook Twitter
Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l'État pour des prises de parole contre l'extrême-droite

Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l’État pour des prises de parole contre l’extrême-droite

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

Offensive contre l'assurance-chômage : l'exécutif pourrait durcir les conditions d'indemnisation

Offensive contre l’assurance-chômage : l’exécutif pourrait durcir les conditions d’indemnisation