^

Politique

La barbarie de Macron et Castaner à l'oeuvre

Acte XIII. Paris : un Gilet jaune la main arrachée par une grenade GLI F4

Les images sont choquantes. Devant l'Assemblée Nationale, un photographe gilet jaune a eu une main arrachée vraisemblablement suite à un tir de grenade de désencerclement, dite GLI F4 lancé par les forces de répression. La barbarie de Macron et Castaner en images.

samedi 9 février

En dépit de l’hommage général adressé lors de l’acte 12 aux victimes des violences policières, tuées, blessées, estropiées, le gouvernement persiste dans la barbarie.

Ce sont les mêmes qui ont voté, mardi dernier, la loi "anti-casseurs". "C’est eux les casseurs, c’est eux qui torturent les manifestants dans les rues !"

Attention Images choquantes :




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Violences policières   /    Répression   /    Politique