^

Notre classe

Anniversaire de la catastrophe d'AZF

20 après AZF, les capitalistes jouent toujours avec nos vies : tous à Toulouse ce mardi !

20 ans après la catastrophe d’AZF, pire accident industriel d’après-guerre, les conditions de travail et de sécurité se dégradent toujours plus, renforçant les risques que de tels accidents se produisent. Contre ces politiques patronales et gouvernementales criminelles, la FNIC-CGT appelle à un rassemblement ce mardi 21 septembre devant l’usine AZF.

lundi 20 septembre

Crédit photo : AFP

Le 21 septembre 2001 survient l’explosion de l’usine d’engrais azotés du groupe Total à Toulouse, faisant 31 morts et 22 000 blessés ainsi que d’énormes dégâts matériels. Les politiques de dégradation des conditions de travail et d’atteintes à la sécurité ayant mené à ce drame sont toujours d’actualité comme le montrent l’incendie de Lubrizol ou celui de la fonderie Aubert & Duval ainsi que la volonté permanente du groupe Total de réaliser des économies sur les postes de sécurité, en automatisant la surveillance technique des installations de la raffinerie de Normandie au détriment de la sécurité de tous.

A l’occasion de l’anniversaire de ce drame, la FNIC-CGT appelle à un rassemblement ce mardi 21 devant l’usine AZF à 10h. Dans l’appel, la FNIC-CGT dénonce les politiques gouvernementales et patronales à l’origine d’accidents industriels telles que le recours à la sous-traitance, la déréglementation du travail dans les usines SEVESO, la casse du code de l’environnement et la suppression des CHSCT (Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail). Elle rappelle que 5 salariés du groupe Total sont morts au travail en 2009 à cause de la politique du groupe ou encore la mort dans l’explosion du site de SAIPOL à Dieppe de deux jeunes de 24 et 26 ans en 2018.

Nos vies valent plus que leurs profits : contre les politiques patronales et gouvernementales qui nous tuent, rejoignons le rassemblement organisé par la FNIC-CGT mardi 21 devant l’usine AZF à 10h.

L’évènement Facebook->https://fb.me/e/2oYIbKySn]




Mots-clés

Catastrophe écologique    /    Catastrophe industrielle   /    Total   /    Toulouse   /    Notre classe